Sarah la Babysitter 01

byDarknessMaster©

Partie 1: Au Commencement

Chapitre 1 : Surprenant chantage...

A 21 ans, Sarah était l'une des filles les plus populaires de l'Université. Sympathique et volontaire, elle s'était donc fait un certain nombre d'amis intimes et aucune personne ne la détestait vraiment. Sa vie à la maison était agréable et ses parents la laissait libre de faire ce qu'elle désirait. Depuis son entrée à l'Université, Sarah s'est mise à postuler comme babysitter dans les quartiers alentours et durant les huit dernières années, ce travail lui offrait de bons revenus, favorisant son indépendance. L'été approchait à grand pas et les cours magistraux se terminerait dans moins de deux semaines. Les examens arriveraient ensuite, puis le temps de se détendre arriverait, et elle se demandait comment occuper son temps libre. Elle n'avait aucun emploi permanent pour le moment, mais avec un emploi a temps partielle et le babysitting, elle devrait bien arriver à réunir assez d'argent pour sa dernière année universitaire.

Sarah rentrait à la maison après ses cours et sa mère l'informa que les Jensens avait besoin d'une babysitter pour leurs deux enfants pour toute la soirée. Sarah avait déjà prévue d'aller au cinéma en compagnie de son petit ami , mais comme les Jensens payait très bien, elle accepta à contrecoeur l'offre. Elle connaissait assez son petit ami pour savoir qu'il comprendrait, elle téléphona donc à sa voisine pour l'informer qu'elle serait à leur domicile pour 19 heure.

Sarah ne se sentait jamais particulièrement à son aise chez les Jensens. Leur fils, déjà trop âgé pour être surveillé semblait prendre tout son temps pour l'observer. April, leur jeune fille était très gentille cependant et pour une enfant de 14 ans, elle était très facile à surveiller. Normalement, Bobby, son grand frère n'avait pas besoin de babysitter mais comme il se retrouvait seul avec sa soeur et que ses résultats scolaires ne répondaient pas aux attentes de ses parents, il n'avait d'autre choix que d'accepter que Sarah ne le surveille pour la soirée, également. Bobby passait tout son temps sur l'ordinateur, pour lequel il avait développé un véritable don, et ses parents ne lui faisait pas du tout confiance pour s'occuper de sa jeune soeur, car il n'était guère sympathique envers elle. Ainsi, ces parents insistaient lourdement pour avoir la présence d'une baby-sitter dès leur absence, ne serait-ce que deux heures dans la journée.

A sept heure tapante, Sarah arrivait dans la rue et frappa à leur porte. Ce fut Bobby qui lui ouvrit, aux côtés de son seul ami, Jimmy. Tout deux arboraient de larges sourires goguenards et Sarah frissonna en remarquant qu'ils observaient attentivement son ample poitrine. Bobby la guida alors jusqu'au salon, l'informant que sa mère ne tardera pas à descendre.

Madame Jensen arriva arriva rapidement, informant Sarah qu'ils ne rentreraient que tard dans la nuit, bien après minuit. Elle lui apporta de quoi dormir sur le canapé, lorsque les enfants seront allés se couchés. Elle ajouta "Bobby a invité Jimmy à passer la nuit chez nous, j'espère que cela ne vous dérange pas?"

Sarah eu un haussement d'épaules, sachant que rien de ce qu'elle dirait pourrait empêcher Jimmy de rester dormir. "Je suppose que non, sa ira." Répondit-elle.

La soirée se passa très bien, Sarah et April regardant la télé en laissant les garçons jouer sur l'ordinateur, discutant et ricanant. A 9 heures, April partit se coucher et s'endormit en un rien de temps. La maison devint alors silencieuse et Sarah s'installa confortablement dans le canapé afin de continuer à regarder la télévision lorsque les garçons envahirent le salon pour la rejoindre. Bobby lui demanda la permission de regarder un film qu'il semblait avoir monté, et comme il n'y avait rien de particulièrement intéressant à la télé, Sarah accepta la requête.

Silencieusement, la jeune femme s'affala dans les coussins moelleux du canapé lorsque les premières images du DVD remplirent l'écran. Ses pupilles s'écarquillèrent lentement, incrédules, alors que les premières scènes lui firent face. Elle se reconnu immédiatement, à demi-nue et agenouillée devant son petit ami. Il n'y avait pas de son, mais cela n'avait pas d'importance. Son souffle s'alourdit alors que le montage horrible continuait d'avancer, et elle entendait faiblement les deux garçons rigoler.

Elle fixa le spectaclesur le grand écran, qui la montrait entrain de pomper lentement le phallus durci de son ami. Sa main était refermée autour de la mince hampe et sa tête rebondissait sur le gland dilaté de son pénis. Sans voix, Sarah regardait, alors que son petit ami pressait ses hanches vers sa bouche, et elle savait très bien qu'il était sur le point de répandre sa chaude semence entre ses lèvres.

Brusquement, elle fulmina à s'adresse de Bobby afin qu'il arrête la vidéo immédiatement et lui demanda ce qu'il pensait être entrain de foutre. Après tout, analysa elle, elle était l'adulte responsable, et il fallait qu'elle le montre.

Les évènements survinrent si rapidement que Sarah fut alors prise au dépourvu. Bobby s'approcha vivement et lui fit face, son visage rayonnant d'un sourire mauvais. L'agressivité qui émanait de lui et son assurance surpris fortement la jeune fille. Elle n'osa arrêter le garçon qui lança dans un murmure :

"Tu fera tout ce que l'on exige ou tout le monde dans la ville te verrons entrain de sucer une petite bite. J'enverrais ces images à tes parents... mes parents.... et tout le monde à l'école, sur internet, sur tout les sites que je pourrais."

Sarah resta immobile, la bouche grande ouverte, abasourdi par les affirmations soudaines de l'adolescent. Elle tenta de reprendre contenance. "Qu'es... Qu'est ce que tu fait? Tu est dingue?"

Bobby avait toute les cartes en main et comptait le faire comprendre à sa ravissante babysitter. "Regardez, la belle Sarah qui suce son petit copain qui viens jouir entre ses lèvres..." dit-il en pointant le téléviseur du doigt. "Regardez, ses gros seins qui rebondissent, et ses tétons tout dur... Regardez donc, tout le monde, son petit copain qui les prend en main..." Continuait Bobby avec un sourire assuré.

Elles fixa le garçon dans les yeux et sentit son ventre se serrer. "Mais... tu ne peut pas... comment tu as pu... Comment as tu eu ce film?"

Prenant un ton des plus sévère, Bobby expliqua à Sarah comment il avait fait pour l'enregistrer les dernières fois qu'elle était venue les surveiller. Il avait été ravis de l'entendre demander à sa mère si elle pouvait faire venir son petit ami le soir pour réviser. Bobby était resté tard assez fréquemment les soirs où son petit ami été venu, et il se doutait qu'ils finiraient par faire des choses. Bien qu'ils n'aient jamais fait l'amour, Bobby les avait surpris se toucher l'un l'autre, et l'avait également observer sucer son amoureux.

Le jeune homme répondit au regard de la pauvre femme et ne cilla pas. "Tu fera ce qu'on te dit, si tu ne veux pas subir les conséquences". Annonca-il calmement. Il lui avait fallu énormément de temps pour préparer ce piège, afin d'être sûr de pouvoir être récompensée par l'obéissance de la ravissante femme. "Je suis certain que tu ne veux pas que quiconque observe ta fantastique fellation. Bon sang, je n'ai jamais vu personne sucer comme toi. Je compte donc bien te faire chanter.... Jimmy et moi on tien ton beau petit cul!"

Elle était dans de beaux draps et les larmes commencèrent à couler. Sarah pleura et implora Bobby de stopper ses stupidités, de se débarrasser de ce DVD. Levant les yeux vers lui, elle s'aperçut qu'il n'écoutait pas. Bobby était encore un adolescent, mais il était solidement bâti, et la surpassait déjà de plusieurs centimètres. Il la poussa avec aisance contre les coussins du canapé afin de démontrer la supériorité physique qui les séparaient. "Il y a bien un moyen de récupérer le DVD et de m'empêcher de le montrer à tout le monde" réfléchis-il à haute voix.

Sarah l'observa, et pressentait déjà ce qu'il allait exiger. Mais même préparée, l'entendre clamer qu'il voulait qu'elle lui fasse exactement ce qu'elle avait fait avec son copain la choqua littéralement. Il argumenta que cela ne serait guère difficile, vu l'expérience que la jeune femme pouvait avoir, puis il éclata de rire. "Tu vas commencer par sucer le sexe de Jimmy, puis sa sera mon tour." Chuchotta le jeune homme tout excité.

Cela semblait si simple. Elle tenta une réponse, mais sa respiration était douloureuse et l'empêchait d'être cohérente. "S'il te ... S'il te plait arrête... Arrête sa ou al... ou alors.."

Bobby la pressa contre les coussins. "Retire ta chemise afin qu'on puisse admirer tes ballons." dit-il, le plus sérieusement du monde.

Ses pleures s'intensifièrent, et elle le supplia à nouveau d'arrêter. "Non! Non je peux pas... retirer mes vêtements... Je ne peut pas... Arrêtes..."

Mais le garçon avait longuement réfléchis à son plan et le considérait comme infaillible. "D'accord! Tu n'a pas besoin de faire quoi que ce soit. Je montrerais simplement à tes parents ce qui arrive lorsque tu babysitte, et je verrais ce qu'ils en pensent. Que diront ils selon toi, lorsqu'ils verront que leurs précieuse fille procure des fellations alors qu'elle surveille des enfants pour les voisins?"

Il ne fallait surtout pas que ces images parviennent à ses parents, ni à autrui. Sarah versa quelques larmes et sanglots, son corps tremblant, alors qu'elle comprenait à quel point elle avait besoin de mettre la main sur ce DVD. Elle était pétrifiée, alors que les mains de l'adolescent saisirent les siennes pour les guider vers les boutons de son haut. "Tout de suite!" tonna Bobby en la fixant du regard.

Sarah n'avait plus conscience de ses doigts, qui défirent les cinq boutons l'un après l'autre. Ses mains restèrent ensuite immobile lorsque Bobby saisit doucement le tissu pour le glisser le long de sa peau, révellant la dentelle de son souvétement . Sarah distinguait les pupilles des deux garçons se dilater de stupeur et elle devinait qu'ils observaient son décolleté plongeant exposé. Elle ne bougea pas, alors que le bachelier laissa tomber son chemiser afin de saisir de nouveau sa main hébétée.

La respiration de Bobby, comme celle de son ami était lourde. Son plan se passait encore mieux que prévu, et la vision de la ferme poitrine était additive pour les deux jeunes gens. Bobby se sentait tout puissant, savourant son emprise sur Sarah. Elle ferait tout pour l'empêcher de montrer le film à d'autres personnes. "Enlève le soutien gorge. Je veux voir ta poitrine aguicheuse." Ordonna il.

Sarah continuait de pleurer, mais cela ne l'empêcha pas d'obéir. Ses doigts montant sur le fermoir frontal pour défaire la bretelle tendue. Cette fois lorsque les deux compères se penchèrent pour repousser son tissu à ses flancs, elle ferma les yeux aussi fort que possible. Elle entendait leurs respiration rapides, et elle les devinait reluquant sa nudité éhonté. Ses seins ravissants étaient totalement exposés et rien ne pouvait retenir les jeunes hommes d'admirer sa beauté intime.

Elle se sentit complètement sans défense, réalisant que Bobby maitrisait parfaitement la situation, et qu'elle ne pouvait pas résister à ses exigences. Ses parents, ou d'autres personnes, pour ce qu'il en est, ne devaient jamais tomber sur le film. Son esprit chercha vivement des solutions à son dilemme, mais aucune ne semblait logique ni même plausible. Elle se maudit avec véhémence de ne pas avoir résister plus fermement lorsque son petit copain l'avait poussée à faire l'acte incriminant, que Bobby avait machiavéliquement enregistré. Elle avait insistée sur le fait que c'était stupide de faire ça au travail, que c'était mal, mais après une longue séance de pelotage, tout deux avaient cédés à la tentation interdite.

Soudainement, une bouche avide s'abbatit sur la chair exposée et se pressa de dévorer un téton étendu, qui s'était durci au contact de l'air frais.

Report Story

byDarknessMaster© 3 comments/ 57593 views/ 3 favorites

Share the love

Tags For This Story

Report a Bug

1 Pages:1

Veuillez Donner une Note à cette Soumission en ligne:

Please Rate This Submission:

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Please wait
Favorite Author Favorite Story

heartxopetotec, heartbsb and 1 other people favorited this story! 

Recent
Comments
by Anonymous

If the above comment contains any ads, links, or breaks Literotica rules, please report it.
by Anonymous04/29/17

Par Pitié, la suite !!

If the above comment contains any ads, links, or breaks Literotica rules, please report it.

Show more comments or
Read All 3 User Comments  or
Cliquez ici pour laisser votre propre commentaire sur cette soumission en ligne !

Add a
Comment

Post a public comment on this submission (click here to send private anonymous feedback to the author instead).

Post comment as (click to select):

You may also listen to a recording of the characters.

Preview comment

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel