tagInceste/TabouSandra va au Rendez-vous

Sandra va au Rendez-vous

byMaitrePol©

Si vous n'avez pas lu la première partie, je vous suggère de la lire avant de continuer.

Marie-Rose regardait cette femme déguisée en fillette cognant à la porte de Mr. Wilson. Elle en avait vu de ces femmes venant rendre visite à son patron et qui ressortaient quelques heures plus tard complètement sous son emprise. Elle comprima ses cuisses en pensant que cette femme bientôt gueulerait comme une chienne.

Clic! La porte venait de se refermer, Sandra se sentait ridicule et vulnérable dans la jupette de sa fille, craintive mais excité par la perspective de se faire défoncer la chatte, elle serra les cuisses, sa chatte coulait et sa sève glissait sur ses cuisses, elle ne voulait pas que Mr. Wilson le voit. Une voix grave la fit trembler.

« Approche salope »

Sandra sursauta. Son cœur se mit à battre à l'épouvante.

« Alors tu approches chienne ou tu as besoin que je te force. »

À contre cœur elle fit les pas qui la séparait du bureau de Mr. Wilson.

«Penches-toi sur le bureau. »

Sandra fit comme il lui demanda mais eut un mouvement de recule quand Mr. Wilson agrippa sa chemise et défit les premiers boutons. Sandra laissa quelques larmes coulées sur le bureau.

« Laisse toi faire salope, c'est pour ça que tu es venue, je suis sûr que ta chatte est en nage. »

Sandra n'en revenait pas, pendant que ses seins étaient mis à nu, elle vit que le pantalon de Mr. Wilson était ouvert et que quelqu'un lui faisait une fellation.

« Ok mauviette, laisse en un peu pour ton ex, elle en a envie n'est-ce pas salope. »


Sandra vit son ex sortir de dessous le bureau, le visage aussi rose que sa culotte, il baissa les yeux en la voyant.

« Au coin chienne pendant que je m'occupe de ta salope, dis lui pouffiasse comment tu avais besoin qu'un homme te défonce la chatte, dis luis que ta chatte est toute baveuse à la pensée de recevoir ma grosse queue noire. Alors tu réponds salope? / Oui monsieur, je suis ici parce que j'ai besoin d'une grosse queue. »

Sandra venait de reconnaître qu'elle en éprouvait le désir. Mr. Wilson la tira par les tétons afin qu'elle soit en mesure de prendre son pieu en bouche.

Un bandeau fut posé sur ses yeux puis Sandra sentit ses bras être étirés, des liens furent fixés si bien qu'elle ne pouvait pas se relever, dans cette position elle n'était plus qu'une bouche à baiser et Mr. Wilson ne s'en privait pas. Une longue queue prenait de plus en plus possession de sa gorge à chaque aller retour. Cet acte lui avait toujours semblé répugnant mais pour une raison qui lui échappait, sa chatte mouillait. Sa tête était guidée par les grosses mains de Mr. Wilson.

« Appliques-toi salope sinon je te tanne le cul. »

Sandra tentait de faire de son mieux quand elle sentit qu'une deuxième queue caressait sa joue, quoi que beaucoup plus modeste son propriétaire se montrait impatient. Elle sentit que quelqu'un lui enlevait sa jupette. Son string suivit la même route puis ses chevilles furent attachées écartant du même coup ses jambes au maximum.

« Mr. Wilson, elle est trempée la salope, j'ai jamais vu une chatte dégoulinante comme ça avant / elles sont toutes les mêmes, autoritaires mais deviennent des chiennes aussitôt qu'on leur pose une laisse, quand j'en aurai fini avec elle, elle va mouiller juste en voyant un collier ou une cravache. »

Sandra avait reconnu la voix de Mélanie mais elle ne pouvait pas parler, sa gorge était occupée. Lentement elle vit Mr. Wilson retirer sa ceinture et la donner à Mélanie. Un tremblement s'empara de son corps, la peur de ce qui allait lui arriver lui fit perdre le contrôle mais Mr. Wilson avait une bonne emprise dans ses cheveux et la forçait à le sucer.

« Comme ça je suis un trou du cul? Tu vas voir se qu'il en coute de me manquer de respect. / Pardon monsieur je regrette ce que j'ai dit, ça n'arrivera plus, je vous le promets / Oh je suis sûr de cela, je vais te faire passer le goût de recommencer mais avant suce moi bien. »

Sandra eu un haut le cœur quand Mr Wilson tenta de se glisser dans sa gorge, une claque la ramena à l'ordre.

« Si tu ne t'appliques pas, je vais montrer à ton fils comment faire le travail et avec une semaine d'excitation dans les boules je suis sur que j'aurai assez de jus pour en faire une bonne suceuse. »

Sandra n'eu pas besoin d'autres avertissements, elle se mit aussitôt à la tache, cependant elle ne pu jamais terminer son œuvre, Mr. Wilson l'arrêta car ses plans étaient tout autre.

« Il est temps que tu lui marques le cul, il sera bientôt temps de sa procession jusqu'au Temple du Phallus. / Oui maitre, tout le monde pourra les voir, je vais m'appliquer. »

Slachtttttttttttt, les coups se mirent à pleuvoir sur ses petites lunes. Slachtttttttttttt outchhhhh slachtttttttt ayyeeeeeee Houuuuuuuu hoooooouuuu nooooooonnnnn. Il y eu un moment de silence puis Wackkkkkkkkkk Hoooooouuuuueee Houuuuuuuu hoooooouuuu Wackkkkkkkkkk.

« Voilà qui devrait t'enlever l'envie de recommencer, / oooooooooouuuuuufffff / Tu va être dressé comme une chienne, maintenant il est trop tard pour reculer, tu as manqué de respect au maitre et ton cul va en payer le prix. »

Sandra eut les mains liées dans le dos et après lui avoir mit une laisse, on l'a traina dehors. Quel ne fut pas sa surprise quand elle vit son fils venir à elle en petite nuisette et culotte rose, elle se retourna vers Mr. Wilson.

« Nooooooonnnnnnnnnnn, vous aviez promis de laisser mon fils tranquille / Oui mais vous m'avez manqué de respect alors pourquoi devrais je respecter ma parole. De plus il a envie d'un papa pour prendre soin de lui et en faire une bonne petite chienne. N'est-ce pas petite Carole? / Oui papa / Non ne fait pas ça Carol, va t'en loin d'ici. / Il est trop tard, il va être marqué et m'appartenir aussitôt rendu au temple, sa vie maintenant va être dédié à sucer les queux noires, il est déjà sous hormones et dans quelques semaines il va avoir de jolis petits tétons mais je vais lui laisser sa petite quéquette comme clitoris, je veux que tout le monde sache que c'est un garçon qui a été transformé en femelle pour être enculer et boire du sperme. »

Slachtttttttttttt, Sandra sentit une douleur atroce sur son cul, Mr. Wilson venait de lui asséner un coup de cravache. Tu vas apprendre que les seuls qui vont être obligés de tenir des promesses, c'est toi et lui. Sandra comprit que sa soumission irait bien au delà du sexe. En larme elle baissa les yeux et se plia à la volonté de son maitre. Aussitôt ils prirent le chemin du temple. Jamais elle n'avait été nue devant une foule. Tout le long du trajet des hommes et des femmes s'étaient massés pour voir défiler la chienne qui serait initiée mais aujourd'hui il y en aurait deux, la mère et son petit.

Sandra frissonna quand elle entrevit la porte du temple, dans quelques minutes on prendrait possession de son corps, elle le savait avant la fin de la nuit elle serait une chienne soumise mais le plus important était de sauvegarder sa fille.

« Alors salope comment te sens tu? Enfin quelqu'un va s'occuper de ta chatte comme tu le mérites, crois moi tu vas apprendre à prendre une queue comme il se doit avec Jamal, / pardon / mais oui je t'ai loué à un très bon prix pour quelque temps, il avait besoin d'une chienne pour son chenil. »

Sandra était effrayée, il l'avait loué comme une vulgaire marchandise et ses moyens financiers ne lui permettaient pas de racheter leurs libertés mais de toute façon Mr. Wilson n'était pas intéressé par son argent, avilir sexuellement les gens était son passe-temps préféré et il avait trouvé la famille parfait du moins à une exception.

« Pourquoi? / Écoute salope, je veux profiter au maximum de ton fils, il a un physique de fille et un invitant petit cul et je vais en faire une bonne petite chienne, je crois qu'il a de grandes aptitudes pour la bite, pendant ce temps là tu seras formée par un maitre, il ne sera pas très doux avec une salope comme toi, mais c'est un professionnel et quand il t'aura bien dressé et que tu seras bien docile je te ramènerai auprès de moi, je tiens à garder toute la famille ensemble. »

Sandra avait peur d'avoir comprit l'insinuation de Mr. Wilson mais n'eut pas le temps d'extrapoler plus loin car la grande porte s'ouvrit. Mère et fils franchirent l'entrée ensemble. Soudain les applaudissements fusèrent. Au centre de la place deux autels étaient installés. Mr. Wilson força Carol à s'agenouiller au centre de la place puis prit Sandra par sa laisse et fit le tour des estrades et la présenta aux spectateurs.

Sandra était excitée d'être ainsi offerte, ses seins pointaient et lui faisaient mal. À l'intérieur de ses cuisses une humidité laissait deviner qu'elle était stimulée. Soudain Mr. Wilson obligea Sandra à écarter les jambes, enfonça deux doigts dans sa chatte puis montra à la foule la mouille qui était restée sur ses doigts.

Sandra vit un colosse noir s'approcher d'eux, Mr. Wilson lui tendit la laisse, Sandra tenta de reculer mais Jamal la ramena à l'ordre, la force qu'il employa lui fit comprendre qu'elle avait intérêt à obéir. Jamal l'attrapa par les cheveux et la ramena au centre du temple. Mr. Wilson enleva la nuisette à Carol qui se retrouva en petit slip rose, il lui installa deux pinces sur ses tétons qui avaient déjà commencé à grossier et après s'être enduit son majeur de lubrifiant, il le glissa dans les fesses de l'adolescent. Quand Carol grimaça, Sandra comprit que l'anus de son fils venait d'être pénétré. Aussitôt sous l'excitation, sa petite queue déforma sa culotte et Mr. Wilson lui fit faire le tour de l'assemblé avec un doigt lui ramonant le cul pendant sa balade.

« Hey Mr. Wilson, c'est une belle petite chienne que vous avez là! / Oui en effet et j'ai de grand projet pour elle. »

Les commentaires les plus grivois se faisaient entendre et Carol commençait à penser qu'il avait fait une erreur et qu'il aurait du suivre le conseil de sa mère et fuir loin d'ici. Voyant l'inquiétude qui le gagnait, il ouvrit sa braguette, sortit son énorme pieux et obligea Carol à le tenir en main pendant le reste de sa balade. Quand Sandra vit son fils retrouver le sourire à la vue de ce membre démesuré, elle comprit qu'il était trop tard son fils était convertit à la queue noire.

L'heure était au spectacle, il était temps pour Carol de démontrer sa dévotion à son maître et ainsi devenir sa propriété. Carol était maintenant agenouillé au coté de sa mère, le membre de Mr. Wilson frôlait les lèvres de Carol, il ouvrit la bouche et glissa le gland dans sa gueule, maladroitement il commença à sucer. Il était évident qu'il en était à sa première expérience et Mr. Wilson éprouva un frisson en réalisant qu'il lui ferait goûter sa première charge.

« Bon petit je vois que tu as besoin de quelqu'un pour te montrer, ta mère va te faire découvrir le plaisir de sucer et comment le faire avec amour. / S.V.P. Pas ça, je ne peux pas faire découvrir ça à mon fils. »

Jamal d'un seul bras, prit Sandra par la taille, la vira à l'envers le cul dans les airs et lui administra une fessée avec un martinet. Slassssshhhhhh, « Houuuuchhhhh » slassssshhhhhh « Nooooonnnnnnnnn Rrrrrrr » Slassssshhhhhh «Ouuufff ayeeeeee » Slassssshhhhhh Houuuuchhhhh slassssshhhhhh « Nooooonnnnnnnnn Rrrrrrr » Slassssshhhhhh «Ouuufff ayeeeeee.

« Assez ok je vais le faire / tu vas lui montrer comment pomper une bite avec amour? / Oui! Oui! Mais arrêtez, j'ai trop mal / tu as intérêt à ne pas me décevoir, je ne tolère pas une soumise qui refuse d'obéir. »

Son cul était zébré de bandes rouges, Sandra se pencha pour prendre la queue de Mr. Wilson en bouche mais il l'arrêta immédiatement.

« Ce n'est pas comme ça que tu vas faire, tu vas plutôt sucer ton fils et lui va faire exactement ce que tu fais, alors tu as intérêt que cela soit bien fait. / Ha non, il n'en est pas question. »

Jamal n'eu qu'à lever le bras, Sandra les larmes aux yeux s'inclina vers le pénis de son fils et lui donna plusieurs baisés avant de le lécher puis le glisser dans sa bouche. Carol fit exactement ce que sa mère lui faisait. Il en avait rêvé depuis si longtemps, se faire sucer par sa mère. Pour remercier Mr. Wilson de ce cadeau, Carol tétait le gland de son maitre avec amour. Mr. Wilson qui attendait ce moment depuis qu'il avait vu ce petit corps tout féminin, il savait qu'il ne tiendrait pas longtemps devant la vue de cette petite bouche siphonnant sa queue et de ce petit cul tout rond qu'il défoncerait dans quelques minutes. Quand Mr. Wilson sentit une petite main se glisser dans ses fesses et introduire un doigt dans son anus, il sut que la mère offrait un bon enseignement à son fils.

« Bonne mère, c'est bien ce que tu lui montres mais toi petite chienne rajoute un autre doigt, ce sera encore meilleur. »

Mais pour Carol les sensations étaient trop pour une première expérience et il commença à balancer ses hanches d'avant en arrière, Sandra comprit que son fils allait jouir, elle était révoltée qu'on l'oblige à boire la charge de son fils mais une claque sur les fesses fit qu'elle accéléra la succion et la pression sur sa prostate. Carol éjacula abondamment et Sandra s'appliqua à tout pomper, elle se devait de lui montrer que le sperme ne doit jamais être perdu. Sandra enseigna à son fils comment il devait nettoyer la queue de son maitre après avoir été nourrit.

Carol lui continua sa fellation, depuis deux semaines qu'il s'était masturbé en pensant prendre soin de la queue de Mr. Wilson, d'avaler sa semence et devenir son soumis.

« Oh! Oui petite chienne continue, je vais venir, te fournir plein de vitamines après tu seras à moi et si tu as bien fait, je prendrai soin de ton petit cul. Toi salope relève toi et vient mettre ta main sur la gorge de ton fils, je veux que tu sentes quand il va avaler mon sperme. Toi pour ta première fois garde le gland entre tes lèvres, laisse la crème s'écouler sur ta langue et attend que je te dise d'avaler, prend le temps d'en apprécier la saveur. »

Mr. Wilson se contracta, Sandra venait de montrer à son fils comment faire pression sur la prostate.

« Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Ouuuuuuuiiiiiiii petite chienne je viiiiiiiieeeeeeens, hoooooooooooooo, Haaaaaa continu de pomper, ooooouuuuiiiiiiiiii ouuuuffffffff. »

Carol sentait sa bouche se remplir de plus en plus du jus de son maître, ne pas avaler se disait-il, tout garder mais le trop plein lui coula sur le menton pendant qu'un puissant orgasme lui traversa tout le corps et maculait la main de sa mère qui le masturbait pendant qu'il suçait.

« Hummmmmmm! Hummmmmmmmmmmmmmmmm! »

Carol vit que sa mère avait les larmes aux yeux.

« Embrassez vous bonnes chiennes, partagez ma crème pour m'offrir votre soumission. »

Carol embrassa sa mère, incéra sa langue dans la bouche de sa mère et partagea le nectar crémeux.

« Maintenant avalez soumises. »

Les deux avalèrent en même temps et Sandra sentit la portion que son fils gobait dévaler le long de la gorge. Son fils ne lui appartenait plus, il venait d'être admit dans le cheptel des chiennes pour noirs. Puis au bout d'un moment, Mr. Wilson releva Carol et le coucha sur le ventre avec le derrière à l'extérieur.

« Bon maintenant salope tu vas préparer l'anus de ton fils pour lui éviter trop de douleur. »

À ses mots Carol prit panique et commença à se débattre mais Jamal intervint et le petit fut maitrisé assez rapidement. Jamal tira Sandra par les cheveux jusqu'à sa cible, elle étira sa langue et lécha l'anneau plissé. Carol se détendit sous le plaisir qu'elle lui donnait, son trou s'ouvrait et Sandra y glissa un doigt puis un deuxième pour bien préparer son fils à recevoir ce phallus monstrueux. Mr. Wilson retira la mère et appuya son gland sur la rondelle entrouverte.

« Nooooonnnnnnn, il n'est pas prêt vous allez le déchirer, laissez moi le préparer encore. »

Le travail ne serait pas facile, Mr. Wilson le savait un si petit cul mais l'acte devait s'accomplir, il devait en prendre possession et le petit devrait en accepter la douleur.

« Haaaaaaaaaaaayyyyyyyyyyyyyyyeeeeeeeeeeeeeeeeee. »

Le gland venait de rentrer, Mr. Wilson lui laissa un peu de temps pour s'habituer. Sandra glissa la pointe de sa langue sur le pourtour de l'anneau étiré et y déposa le maximum de salive pour facilité le glissement. Carol se détendit et la progression continua, au bout de 15 minutes la douleur semblait diminuer et 20 minutes plus tard elle s'était transformée en plaisir et Carol commença à gémir.

« Haaaaaaaaaaa Oooouuuuuuuffffff Hoooooouuuuuuuuuuiiiiiiiii! Haaaaaaaaaaaaaaa! Grrrrrrrrrrrrrr! Auuuuuuu fonnnnnd, Eeeeencooorrrre Hoooo! Ouuuuiiiiiiiiiiiiiiiii! Hoooooooo! ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii jeeeeeeeeeeeeee vieeeeeeens ho mon dieu ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii plus fort Maître défonce mon petit cul, il est à vous, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je viens ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Hummmmmmmmmmmmmmm oui oui oui au fond défoncé moi Maître. Ayeeeeeeeee ohhhhhhhhhh Oufffff »


Mr. Wilson était tellement excité par sa petite chienne qu'il se vida quelque secondes plus tard.

« Maintenant que tu m'as donné ton cul et que tu as bien jouit, tu es ma petite chienne et tu t'appelleras Carole dorénavant, viens me nettoyer avant qu'on s'occupe de ta mère. »

Carole se pencha et goba la queue offert afin de faire ses remerciements. Jamal força Sandra à faire de même avec l'anus de son fils. Quand chacun eu fait ses devoirs, Sandra fut prise et attachée à l'autel. Ses jambes et ses bras furent attachés au quatre coins, ses mamelons reçurent des pinces. Sandra eu une surprise quand elle vit Mélanie s'approcher et commencer à se déshabiller. Quand Mélanie retira sa petite culotte, elle alla les mettre dans la bouche de sa copine qui les recracha aussitôt. Jamal lui administra un coup de canne sur le devant des cuisses, il l'a força à sortir la langue et reposa la culotte dans la bouche mais cette fois le fond sur la langue.

« Ne t'en fait pas salope dans quelques minutes tu vas goûter bien plus que ma culotte / noooooonnnn, je suis pas lesbienne / je ne te dis pas que tu vas être lesbienne je te dis que tu vas devoir me manger la chatte, que tu veuilles ou non, ça fait si longtemps que je rêve de te voir à genoux entre mes cuisses./ S.V.P. Jamal empêches la de faire ça / on va demander au public se qu'il désire, / que doit-elle manger? / La chatte, la chatte, la chatte / dommage mais tu as ta réponse alors tu as intérêt à y mettre tout ton cœur. / noooooooooooooooooon »

Mélanie monta sur la table entre les cuisses de Sandra qui aurait bien voulu refermer les cuisses mais les liens l'en empêchait. Mélanie savait y faire et quand elle posa sa langue sur la chatte de Sandra, cette dernière se mit à chanter immédiatement.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaa Hooooooo Hoouuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa Hooooooo mon dieu C'est booooooooooonnnnnnnnn Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ooooouuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiii. »

Sentant que Sandra était sur le bord de jouir, Mélanie arrêta.

« Noooooonnnnn continue. »

Quand Sandra se calma, Mélanie recommença mais cette fois avec deux doigts bien appuyés sur le point G, Mélanie reprit ses litanies,

« Hooooooouuuuuuuuuu oooooooooouuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa hooooooooooooooooooooooo encooooreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii comme çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pèse plus fort oooouuuiiiii plus vite. »

Report Story

byMaitrePol© 3 comments/ 10069 views/ 0 favorites

Share the love

Report a Bug

Suivant
2 Pages:12

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel