tagNon Consentement / À contre-cœurLe chantage de Summer 09

Le chantage de Summer 09

bytrouchard©

Ceci est une FICTION avec chantage et contrainte. Je remercie l'auteur original Wilcox010 de m'avoir permis de la traduire.

**********************************************************

Résumé : Summer WAYNE, professeur d'anglais, est tombée sous la coupe d'un de ses étudiants qui a découvert des photos d'elle sur un site réservé aux adultes. La pauvre professeure vient de terminer un week-end où elle s'est faite percer la chatte, les seins et l'oreille. Elle a dû refaire sa garde-robe avec des vêtements sexy et moulants, des habits qu'elle n'a pas l'habitude de porter lorsqu'elle donne des cours. Enfin, sa meilleure amie a découvert sa soumission et veut elle aussi la soumettre à sa volonté.

****

Summer, toujours sous l'effet de la bière, de la tequila et de sa séance de baise avec Lisa et son mari, rentre dans sa chambre. Elle n'arrive toujours pas à croire qu'elle a passé son dimanche après-midi sous la domination de sa meilleure amie et son mari. Pour aggraver les choses, Summer est sûr que son voisin, Sam JOHNSON, a tout vu de sa soumission. De plus, l'enseignante est confuse par la réaction de son corps aux insultes, à la dégradation et au sexe brutal. En posant sa tête sur son oreiller, ses mains se mettent à caresser son corps, s'attardant d'abord pour tordre les tétons dressés et percés. Elle est de plus en plus excitée, si bien que sa main droite trouve bientôt son clitoris encore stimulé par les événements de la journée. Ses mains travaillent avec une grande habilité sur son corps et il ne faut pas longtemps avant qu'elle ait un autre orgasme.

En plein extase son téléphone portable se met à sonner. « Merde, qui peut m'appeler à cette heure de la nuit » Pense-t-elle agacée.

Elle regarde l'écran et voit apparaître le numéro de Maître T. Elle hésite pendant quelques secondes pour réfléchit s'il faut qu'elle réponde ou non. Puis, la sonnerie s'arrête. Summer sourit en pensant qu'elle a évité une confrontation tardive avec son jeune Maître.

****

Summer est réveillée d'un sommeil profond par son réveil et sa sonnerie agaçante à 5h30. Elle reste dans son lit pour prendre un peu plus de repos avant de commencer sa journée. Lorsque la sonnerie retentit une nouvelle fois, elle appuie sur le bouton pour l'éteindre et elle se lève. En entrant dans la salle de bain pour vider sa vessie, Summer se regarde dans le miroir et elle est étonnée par la taille de ses mamelons accentuée par les piercings. Après s'être soulagée, elle se dirige vers le miroir et tord un peu chaque téton pour voir leur réaction. Elle regarde attentivement les piercings dans l'espoir de pouvoir les enlever. Mais les boules à chaque extrémité sont trop grosses. Elle se souvient du travail bien fait de Marco dans le magasin.

Summer enfile une robe de chambre en soie blanche et ses pantoufles avec petit talon. Elle se dirige vers la cuisine pour prendre une première tasse de café. Elle s'arrête à la porte d'entrée pour récupérer le journal sous son porche. Sa maison ainsi que celle de son voisin étant un peu éloignées de la rue, ils donnent un pourboire au livreur de journaux pour qu'il le mette sous le porche. Sur le moment, l'enseignante trouve étrange que le journal soit posé contre sa porte, mais bientôt elle n'y pense plus.

Quand elle arrive dans sa cuisine, l'arôme des grains de café sud-américain envahit ses narines ; Elle prend une tasse de café, y ajoute un peu de crème puis elle ouvre le journal pour le lire. C'est alors qu'elle trouve une enveloppe grise sur laquelle est écrit : « Salope, tu ne m'as pas répondu la nuit dernière. Appelle-moi immédiatement avant d'ouvrir l'enveloppe.

- Oh mon Dieu. Ne peut que dire la femme.

Sans prendre le temps de boire une goutte de café, Summer va dans sa chambre pour récupérer son téléphone portable. Elle voit l'appel manqué s'afficher sur l'écran et tous son corps frémit de peur à ce qu'il risque d'arriver. Tandis qu'elle compose le numéro de Maître T., des larmes jaillissent dans ses yeux, alors qu'elle se rend compte de sa situation.

Son Maître décroche et dit simplement :

- Pourquoi as-tu mis si longtemps à m'appeler salope?

L'enseignante ne sait pas trop que dire alors elle ment :

- Maître T., je viens juste de trouver votre lettre. Hier soir, je me suis endormie tôt et je n'ai pas entendu votre appel.

- Comme tu as refusé de prendre mon appel, j'ai mis plusieurs photos dans un courrier électronique que je t'ai envoyé. Prends l'enveloppe avec toi et va ouvrir ton ordinateur. Lorsque tu auras ouvert ton courrier électronique, appelle-moi. N'ouvre pas encore l'enveloppe. Dit Maître T. avant de raccrocher.

Summer se dépêche de passer le couloir et d'entrer dans le bureau à côté. La pièce contient un bureau qu'elle partage avec son mari James, deux chaises sur le côté, et quelques photos de voyages fait avec sa famille. Elle se connecte sur l'ordinateur et ouvre ses mails. Puis elle appelle son Maître comme ordonné. Celui-ci répond d'une voix sévère :

- Salope, as-tu ouvert ton courrier électronique?

Summer répond rapidement par l'affirmative. Todd la charge alors de lire son mail et de l'appeler après avoir respecté les instructions.

Dans l'email est écrit : « Salope, tu m'as désobéi pour la dernière fois. Tu savais très bien que tu devais me parler avant de te coucher pour recevoir tes instructions pour aujourd'hui. Parce que tu es une chatte sans valeur, j'ai dû t'envoyer ce mail et j'ai dû traverser toute la ville pour déposer tes instructions pour ton premier jour à l'école en tant que ma soumise. Ce premier jour devait être facile, mais maintenant les choses sont différentes. Ta désobéissance m'a forcé à modifier mes projets pour toi. Tu peux maintenant ouvrir l'enveloppe et lire son contenu pour obtenir d'autres instructions. Maître T. »

Avant d'ouvrir la lettre, Summer essaie de se ressaisir. Elle s'était réveillée avec une meilleure vision d'elle-même et l'espoir que son Maître n'intervienne pas dans sa routine matinale. Elle n'est pas assez naïve pour croire qu'il en avait fini avec elle. Mais elle avait eu l'espoir de boire tranquillement son café avant de se préparer pour la journée.

Summer ouvre l'enveloppe et verse le contenu sur le bureau. Deux enveloppes plus petites en tombent. Elle les regarde et comme elle s'y attend, elles doivent être ouvertes dans l'ordre. Elle saisit celle où est marquée « Ouvrir en premier ». Elle déchire le haut et se rend compte que cette lettre contient plusieurs feuilles de papier pliées. Au fur et à mesure qu'elle les déplie, elle s'aperçoit qu'il s'agit de photos prises par une caméra et imprimées sur du papier ordinaire. Ce sont des images d'elle et de Sarah au salon de piercing samedi. L'une des photos montre clairement sa figure enterrée dans la chatte de Sarah. Sur une autre, elle est allongée sur la table d'examen et elle joue avec sa chatte, les petits anneaux dorés étant bien visibles. La troisième image la montre les yeux ouverts, une bite enfoncée dans sa gorge.

Summer ouvre la deuxième enveloppe. Elle est presque soulagée de n'y trouver qu'une page écrite par Maître T. Elle commence à lire : « Salope, tu viens de voir une preuve évidente que tu es une salope, que tu aimes être faite pour le plaisir et que tu n'as pas de volonté. Malheureusement tu n'as pas encore compris la profondeur de ta soumission. Donc aujourd'hui, nous allons commencer par renforcer ta position de complète salope soumise et ma position de maître. Tu vas t'habiller avec la jupe noire et le chemisier blanc que tu as acheté samedi. Tu porteras le soutien-gorge jaune et le string assorti ainsi que le porte-jarretelle noir et les bas avec les coutures derrière. Tu prendras les chaussures noires à talons de 10 centimètres. Je veux que tu te maquilles de façon à mettre en évidence tes joues et tes yeux. Tes lèvres doivent être recouvertes de ton rouge à lèvre rouge vif. Enfin je veux que ta coiffure ait un style sauvage tout en laissant apparaître clairement le piercing de ton oreille gauche. Rendez-vous dans ta salle de classe à 6h30. Ne sois pas en retard. »

Summer est paniquée quand elle se rend compte qu'il est 5h45 et qu'il lui faut bien 15 minutes pour se rendre à son travail. Rapidement, elle ferme l'ordinateur, prend les photos et les déchire. Puis elle court dans le couloir jusqu'à la chambre. Elle prend rapidement une douche pour laver toutes les traces de sperme de la veille. L'eau fait encore plus durcir ses tétons. Après sa douche, elle se maquille prestement selon les ordres de Todd. Elle accorde une attention particulière à ses paupières, leur donnant une teinte bleu foncé pour mettre en évidence ses yeux. D'habitude, Summer met beaucoup de temps le lundi pour transformer sa coupe de cheveux de style week-end en une coupe stricte avec chignon. Mais aujourd'hui, elle utilise beaucoup de mousse à coiffer et de laque pour forcer ses cheveux à tenir en place et laisser voir clairement sa nouvelle boucle d'oreille avec les trois petites perles rouges.

Quand elle considère qu'elle a satisfait les exigences de son Maître, elle enfile rapidement le porte-jarretelle qu'elle attache aux bas couture noirs. Une fois qu'elle est convaincue que ses bas sont bien mis, elle enfile le string jaune. Summer remarque que le string semble toucher son clitoris et écarter les petites lèvres de sa chatte. Elle baisse les yeux et voit que les deux anneaux dorés sont bien visibles. Alors elle ajuste le fin tissu pour y glisser à l'intérieur les deux bijoux. Elle met ensuite le soutien-gorge assorti. Immédiatement, elle remarque que le tissu rend évident que ses mamelons ont des piercings et que ses tétons sont érigés. Elle comprend pourquoi Todd a choisi cet ensemble. Mais elle se dit de ne pas s'inquiéter pour le moment et de finir de s'habiller.

Elle enfile rapidement le chemisier blanc. Elle croit qu'il est transparent. Devant le miroir, alors qu'elle boutonne le chemisier, elle se dit qu'il est impossible que quelqu'un qui la regardera avec attention, ne puisse voir ses tétons et les petites barres qui les traversent. Elle saisit rapidement la jupe noire et l'enfile. Encore une fois, elle comprend immédiatement pourquoi son Maître a choisi cette jupe. Elle est fendue sur les côtés et ces fentes s'arrêtent juste en dessous du haut en dentelle des bas. Rien ne se verrait tant qu'elle resterait debout, mais une fois assise, elle est sûre que tout le monde pourra voir le haut de ses bas. En plus la jupe est tellement serrée qu'elle aura du mal à marcher dans les couloirs de l'école.

Summer rassemble sa trousse de maquillage dans son sac à main, attrape sa brosse, vérifie ses cheveux une fois de plus et court au garage. Alors qu'elle démarre le moteur de sa voiture, elle s'aperçoit qu'elle n'a plus que 10 minutes pour rejoindre son lieu de travail avant 6h30. Elle se dit qu'elle va devoir dépasser les limites de vitesse et elle espère ne pas rencontrer une patrouille de police.

Elle se gare sur le parking de l'école à 6h35, en ayant réussi à esquiver tout incident de circulation et patrouille de police. Elle attrape son sac à main et son sac de cours, et court vers le bâtiment. Elle peut arriver dans sa classe moins de cinq minutes plus tard, mais Maître T. n'est pas là. Elle regarde l'horloge de l'école et voit qu'elle affiche 6h40. Elle se demande où Todd (non!), Maître T. se trouve.

Elle sursaute quand elle entend la porte de sa classe claquer. Elle se retourne et voit Todd s'approcher d'elle. Elle le regarde dans les yeux et se rend compte immédiatement qu'il est en colère pour son retard. Le garçon lui dit :

- Salope, pourquoi as-tu mis si longtemps à arriver?

- Todd, j'ai roulé aussi vite que possible. Mais je viens de voir que ma montre retarde de 10 minutes. Je pensais vraiment être à l'heure. Répond-elle.

- Comment oses-tu m'appeler Todd? Quel est mon nom salope?

Summer commence un peu à trembler. Elle répond rapidement :

- Votre nom est Maître T., monsieur.

Le garçon s'approche de sa professeure soumise, saisit chacun de ses mamelons et lui crie au visage :

- Salope, quand je te dis d'arriver à une certaine heure, peu importe les obstacles que tu rencontres, tu te débrouilles pour ne pas être EN RETARD! JAMAIS!

Summer ne peut que rétorquer un « Oui Monsieur » pendant que Todd continue à tirer et tordre ses tétons à travers le chemisier et le soutien-gorge. Il fait attention à ne pas déchirer sa chair avec les piercings mais il lui inflige une douleur pour qu'elle comprenne qu'elle doit obéir.

Puis il lâche sa poitrine, la pousse au milieu de la salle et lui ordonne d'enlever son chemisier et sa jupe. Voyant qu'elle hésite, il dit :

- MAINTENANT!

Summer lève les mains vers le haut de son chemisier, commence à déboutonner le bouton supérieur et descend jusqu'au moment où tous les boutons sont enlevés. Elle tire la chemise hors de sa jupe puis sans attendre d'autres instructions, elle bouge les épaules pour faire tomber le fin tissu. Elle pose le chemisier sur la table la plus proche. Ensuite elle passe ses mains dans le dos et dézippe sa jupe noire. Elle la descend le long des hanches et de ses jambes jusqu'à ce qu'elle tombe au sol. Elle tend la main pour la récupérer mais Maître T. lui dit :

- laisse la là salope!

Puis il lui demande de se pencher sur son bureau. Sans objection, l'enseignante se dirige vers sa table de travail, se penche et pose ses paumes sur le dessus. Mais le garçon lui ordonne de poser son torse sur le bureau. Summer est en sous-vêtements jaunes, porte-jarretelles, bas sexy et talons hauts. Elle lève les yeux vers Todd et le supplie :

- Mais Maître T., quelqu'un pourrait venir et me trouver dans cette position. Ne me faites pas faire ça.

Le silence du garçon fait comprendre à l'enseignante qu'il est inutile de supplier. Alors elle pose sa poitrine sur la surface de travail, effrayée par la possibilité d'être vue par un collègue, un autre étudiant ou le personnel du bâtiment. Elle ferme les yeux et écoute le garçon.

- Salope, je ne suis pas content et c'est malheureux pour toi. Je t'ai dit d'être ponctuelle et de faire ce que je te dis de faire. Hier soir, tu n'as pas répondu à mon appel. Aujourd'hui, tu as 10 minutes de retard. Pour chaque infraction tu vas recevoir 10 coups sur ton cul avec ta brosse à cheveux. Où est-elle?

- Mais Maître, quelqu'un va entendre le bruit des coups et mes cris. S'il vous plaît, je ferai tous ce que vous me direz et je promets de ne plus être en retard. Supplie la pauvre enseignante.

Todd regarde sa soumise et répond :

- Je sais, salope, que tu feras tout ce que je te demande et encore plus même. Mais pour le moment tu vas être punie d'avoir désobéi afin que la prochaine fois tu te rappelles de la leçon. Où est ta brosse?

Summer lui répond qu'elle est dans son sac à main. Il la prend et regarde le cul exposé. Il se déplace pour se trouver derrière elle. Quand il baisse les yeux sur l'entrejambe de la femme, il peut distinguer les petits anneaux de sa chatte sous le tissu jaune du string. Il met ses pieds entre les jambes de Summer et la force à écarter encore plus. Il se décale un peu sur la gauche, et avec sa main droite il assène un coup de brosse sur la fesse gauche.

Summer crie, mais le son est faible, à peine audible. Mais Todd ne veut pas prendre le risque d'être découvert. Alors il va prendre dans son sac à dos un œuf noir qu'il a acheté pendant le week-end. C'est un œuf vibrant de cinq centimètres de diamètre, télécommandé à distance. Il passe sur le côté du bureau où est tournée la tête de sa soumise et il lui demande d'ouvrir la bouche. Quand elle obéit, il met l'oeuf dans sa bouche en disant :

- Garde ça dans ta bouche afin d'étouffer tes cris salope!

Todd regarde sa montre pour vérifier l'heure et se rend compte que les autres enseignants vont bientôt arriver pour commencer leur journée. Alors il donne rapidement les vingt coups de brosse sur le cul de l'enseignante en s'assurant de marquer les fesses au même endroit. Quand il a fini il demande à Summer de se relever pour rester debout devant lui.

Il lui ordonne de retirer l'œuf de sa bouche et de l'insérer dans son sexe. Comme l'enseignante hésite, il prend son sac, regarde la femme dans les yeux et dit :

- Bien salope. Si c'est ce que tu veux. Je serai heureux d'envoyer des mails avec photos à toutes les personnes de ton carnet d'adresse ainsi qu'au directeur de l'école M. HARDING. Je suis sur qu'il sera très surpris de constater qu'un de ses professeurs fait l'amour avec un étudiant et qu'elle lèche avidement la chatte d'une autre femme. Et je n'oublierai pas ton pauvre mari James qui travaille si dur à l'étranger. Je me demande bien ce qu'il pensera en te voyant avec le vendeur de chaussures.

Summer se rend compte que son sort est lié à l'obéissance à son élève. Elle répond rapidement :

- Attendez Maître, ne partez pas. Je vous promets de vous obéir.

Summer écarte le fin tissu du string et introduit l'œuf noir dans son vagin. Elle remarque qu'un fil noir sort de l'objet. Elle pense qu'il va servir à retirer l'œuf plus facilement.

Après avoir obéi, elle supplie encore :

- Maître, s'il vous plait ne partez pas. Je vous promets de faire tout ce que vous me direz et quand vous me le direz.

Todd qui est près de la porte de la salle de classe, se retourne et dit :

- Ok salope. Je verrai bien. Maintenant habille-toi et profite de ta journée.

Le garçon ouvre la porte, sort et s'éloigne sans la fermer. L'enseignante se dépêche de courir pour le faire. Alors qu'elle revient à son bureau, l'œuf dans sa chatte commence à vibrer. Il vibre si fort qu'il faut qu'elle saisisse le bord du bureau pour se stabiliser. Tout aussi vite qu'il a démarré, l'œuf s'est arrêtée. Summer comprend que le cordon noir relié à l'objet sert d'antenne réceptrice pour un émetteur portatif que Todd a sur lui. Elle pense « Oh mon DIEU, qu'est-ce qu'il va me faire aujourd'hui? »

Elle s'empresse d'enfiler sa jupe et de remettre son chemisier. Bien sur, la jupe est légèrement froissée d'être restée en pile sur le sol. Alors qu'elle finit de boutonner son chemisier, les annonces du matin se font entendre sur les hauts-parleurs de l'école. Elle regarde sa montre, il est 7h00.

Puis elle commence sa routine matinal à son bureau. A 7h20, le bureau de l'administration l'appelle pour lui demander de venir. Summer se demande si Todd ne les a pas informés de sa conduite. Elle est effrayée. Mais elle ajuste son chemisier, tire sur sa jupe de façon que l'on ne voie pas le haut de ses bas quand elle marche. L'étroitesse de la jupe ainsi que les talons de 10 centimètres sont une nouvelle aventure pour elle. Elle doit rapidement apprendre à mettre un pied devant l'autre comme les mannequins à la télévision. Pour faciliter sa marche, elle exagère un peu le balancement de ses hanches. Elle remarque les regards appuyés des autres enseignants, surtout les hommes, et de certains étudiants arrivés tôt. Toute cette attention la déconcerte, mais elle est un petit peu flattée en passant dans le couloir.

Qaund elle arrive au bureau de l'administration, elle est surprise par le nombre d'étudiants présents ainsi que par le nombre d'adultes, parents et enseignants. Elle sent que tous les yeux se posent sur elle. Elle s'approche du guicher et demande qui l'a appelée. Shirley, la secrétaire, lui dit :

- Madame WAYNE, nous avons un paquet pour vous livré ce matin. Il y a marqué « URGENT » dessus.

Tout le monde dans le bureau se tourne vers Summer pendant que Shirley s'approche d'elle lentement. Quand celle-ci remet le paquet à l'enseignante, elle regarde son chemisier et croit voir les piercings des tétons. Comme elle tient encore le paquet, Summer doit tirer dessus pour le prendre.

Alors qu'elle va partir, elle entend la secrétaire lui dire :

- Madame Wayne, j'aime bien votre nouveau piercing. Quand vous êtes-vous faite percer l'oreille?

Report Story

bytrouchard© 3 comments/ 6824 views/ 0 favorites

Share the love

Report a Bug

Suivant
3 Pages:123

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel