tagNon Consentement / À contre-cœurLa terrible vengeance de son ex 2

La terrible vengeance de son ex 2

byCoulybaca©

La terrible vengeance de l'ex fiancée Ch 2

Former Fiancée's Fury -- 2

Coulybaca / Black Demon

*********************

Cette histoire se suffit à elle même,

cependant elle est aussi la suite logique de :

« La terrible vengeance de l'ex fiancée Ch 1

(Former fiancée's fury -- 1) »

*********************

- "Ummmmmm ...... Ummmmmmmm ....... Ohhhhhh ....... Ohh-hhhhhhh, chéri ....... ohhhh, ouiiiiiiiiiiiiiiii ...... Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! ...." roucoulait Lisa en se réveillant ce premier matin de sa lune de miel.

Elle tendit la main pour caresser son aimé, haussant les cuisses pour l'étreindre alors que sa grosse bite frétillait allégrement dans sa petite chatte embrasée.

S'agrippant à son vigoureux amant, elle ne se souciait que d'une chose, de son énergique queue qui lui donnait tant de plaisir alors qu'il allait et venait langoureusement dans sa moule engorgée de cyprine.

Elle avait rêvé si longtemps de cet instant bienheureux ou elle se réveil-lerait en tant que Lisa Hammond, madame Erick Hammond!......

Et quelle façon délicieuse de la réveiller, en sentant la présence de son merveilleux mari au plus profond de son intimité, qui la possédait avec passion, la fourrant encore et encore!.....

S'arquant sur les talons, elle sentit sa grosse queue s'expandre encore plus au cœur de son intimité alors qu'il la labourait de plus en plus vive-ment.

Tout proche, assis sur le canapé, Rick hammmond regardait, la scène de copulation se déroulant au cœur du grand lit de la chambre nuptiale.

C'aurait du être lui qui possédait son adorable femme et non pas ce mexicain ventru, le concierge de l'école où elle enseignait.

C'était un prix élevé qu'il devait acquitter en restant assis en observateur toute la nuit.

Le courroux d'une femme dédaignée avait provoqué cette débâcle.

Il avait rompu avec son ex fiancée après l'avoir surprise dans les bras d'un autre ...... Un étudiant noir ....... juste avant les épousailles ... La laissant bouillonnant de rage, projetant déjà de se venger de lui.

Elle voulait se venger d'avoir du informer ses parents, ses proches que leur engagement était rompu, la noce annulée, et de renvoyer les ca-deaux qu'elle avait déjà reçu, ce qui l'avait profondément humiliée.

Il lui importait peu de savoir que cela était du à son inconduite, à son in-fidélité.

Depuis ce funeste jour Vicki n'avait plus vécu que pour tirer vengeance de son ex-fiancé, et quel meilleur moment que de le faire le jour de son mariage avec sa nouvelle promise.

Tout avait commencé lorsqu'elle avait lu l'annonce de leur mariage dans le journal local, elle s'était empressée de se faire muter dans la chaîne d'hôtel de la ville où résidait la future.

Comme il s'agissait d'une petite ville à une centaine de kilomètres du domicile de Rick, Vicki s'arrangea pour lier d'amitié avec l'insouciante future madame Hammond, lui proposant de prendre en charge l'organi-sation de son mariage pour une somme dérisoire.

En tant qu'organisatrice de leur mariage elle était assurée d'avoir des rapports fréquents et intimes avec la petite maîtresse d'école qui allait épouser son Rick.

Sous la menace de faire parvenir des photos de Vicki que Lisa avaient prises alors qu'elle était droguée et violée, Rick avait été obligée de sui-vre les exigences de Vicki ou d'affronter les conséquences de l'envoi de photos et de cassettes de son viol à tous les invités de la noce.

Il avait tout d'abord du faire absorber à sa jeune épouse une boisson corsée (alcool et cantharide), puis, toute la nuit il avait du assister avec horreur aux assauts répétés endurés par sa jeune femme dans le lit qu'ils étaient censés partager.

Sous l'empire de la drogue et de l'alcool, Lisa délirait oublieuse de tout ce qui lui arrivait, Rick ne pouvait rien faire, les menaces de son ex-fiancée le paralysait totalement. Vicki avait amené avec elle son copain noir nommé Deion.

Ils avaient surgi dans la chambre à un moment gênant, alors qu'il était totalement incapable de pénétrer sa femme tant sa bite s'était rabougrie.

repoussé sur le sofa il avait du subir les sarcasmes de son ex alors que son copain se déshabillait.

Tout d'abord ce bâtard de noir avait enfoui son visage entre les cuisses de Lisa et avait entrepris de lui bouffer le gazon ....... Jusqu'au moment où il fut évident que Lisa jouissait sous ses caresses.

C'est alors qu'il s'était allongé sur elle, sans prendre aucune précaution, sous les encouragements de Vicki qui lui enjoignait d'engrosser sa vic-time.

Il l'avait tant et si bien baisée que des rigoles de foutre s'écoulaient de sa fente lorsqu'il se retira, Vicki lui avait murmuré à l'oreille alors que la son-nette de la porte tintait.

- "Une autre surprise pour ta femme et toi!...." puis s'adressant à ce-lui qui sonnait à la porte

- "Juste au bon moment monsieur Gonzales!.... Entrez donc!......"

Rick braqua les yeux sur la porte d'entrée alors que Vicki faisait entrer un vieillard ventru qui, à la vue de la somptueuse beauté écartelée sur le lit, s'exclama :

- "Mama mia ...... Une véritable colombe!....."

Comme le vieux schnock se dépouillait de ses vêtements, Vicki était re-venue au sofa et lui susurrait railleusement :

- - "Monsieur Gonzales est concierge dans l'école de Lisa ..... Je l'ai vu reluquer avidement ses appâts un jour où j'avais rendez-vous avec elle à l'école!.....Ill est le seul de son école qu'elle n'ait pas invité à la noce!...... Aussi ai-je pensé bien faire en réparant son oubli!.... Il va prendre sa revanche, ne penses-tu pas?......Si elle doit se retrouver enceinte après cette nuit, tu devrais prier pour que ce soit de ce gros porc ... Après tout le bébé serait blanc!......"

Délirant toujours sous l'emprise de la drogue, Lisa ne voulait qu'une chose ...... Sentir une grosse bite dans sa chatte!..... N'importe quelle queue ferait l'affaire tant elle était échauffée!......"

Elle ouvrait en grand les cuisses pour mieux accueillir l'homme qui la chevauchait.

Bouclant bras et jambes dans son dos, elle sentit la courte mais néanmoins épaisse bite plonger dans sa fente engorgés de foutre et de cyprine, c'est alors qu'elle entendit une voix familière gémir lascivement :

- "Ohhhhhhh ... Mademoiselle Lisa ...... La si jolie mademoiselle Lisa .........Oh, oh ..... Oh, oui ...... Juan va te faire un précieux cadeau de noce ...... Il va fourrer un joli polichinelle dans le tiroir de la jolie maîtresse!....."

-

Pendant toute la nuit, Deion et Juan s'étaient relayés pour sauter la chaude jeune mariée, la faisant hurler son extase alors qu'ils la labouraient encore et encore.

Et maintenant, au petit matin, alors que l'effet de la drogue diminuait, elle sortait lentement de son état de sidération, sans encore savoir qui la ra-monait avec tant de vigueur. ..... Pour se rendre compte que le vicieux concierge de son établissement, le seul membre du personnel qu'elle n'avait pas invité à son mariage était en train de sauter!......

Elle avait rêvé de se réveiller au petit matin de sa nuit de noces le corps moulu des assauts de son mari ...... Elle s'imagina qu'elle rêvait encore, avant d'entendre la voix familière!..... Celle de ce détestable vieillard, le concierge de son établissement.

Rien ne pouvait être plus éloigné de son rêve d'être aimée de son mari sous les assaut duquel son corps aurait du exulter.

- "Pourquoi?.... Pourquoi est que je pense à ce bâtard à ce vieux bâtard cet instant?..... Juste à ce moment?...." se demandait Lisa abasourdie alors que la voix bien reconnaissable de cet infâme vieillard lui vrillait les oreilles, pénétrant son esprit.

Comment se pouvait-il qu'alors qu'elle exultait sous les assauts de son mari lors de sa nuit de noce, l'image de cet horrible vieillard à la bouche édentée lui remplisse l'esprit?.....

- "Mademoiselle Lisa ...... Mademoiselle Lisa ...... C'est bien Juan qui te saute!..... Réveille toi ma petite Lisa!......" entendit-elle brusquement l'infâme concierge susurrer alors qu'il lui giflait les joues pour la réveiller.

Cherchant à rassembler ses esprits, sortant son état de stupeur, Lisa si-dérée réalisa que c'était l'ignoble vieillard qui la chevauchait avec tant de vigueur.

- "Oh mon Dieu ..... Il .... Il a sa bite dans ma chatte!... Il me viole!..... " frémit-elle d'horreur.

Relevant ses bras de ses épaules Elle en pressa les paumes contre son torse cherchant à le repousser le suppliant :

- "Non ..... Arrêtez .... Arrêtez ...... Arrêtezzzzzzzzzzz ......."

Se redressant pour empoigner ses poignets, l'épinglant de plus belle sur le lit, Juan exultait :

- "Tu avais oublié d'inviter ce pauvre vieux Juan à ton mariage ma-demoiselle Lisa ...... Le seul membre de l'équipe non invité!..... Le seul exclu ..... Mais Juan va bientôt jouir ...... Très bientôt ...... Il va jouir dans la petite chatte de son adorable collègue!......"

- "Non ... Nonnnnnnnn ..... Pas ça ..... Nonnnnnnnnnn ......" gémis-sait la malheureuse instit, le comblant de félicités à l'écoute de ses plaintes.

Elle avait relâché ses cuisses et ses bras qui étaient bouclés dans son dos quelques instants plus tôt et lui donnait des coups de pied.

- "Oh mademoiselle Lisa ... C'est ça .... Débats toi mademoiselle Li-sa ...... Essaye de me repousser ..... Cherche à m'empêcher Juan de te coller un polichinelle dans le tiroir ......" la défiait-il hilare.

Coulissant aisément dans sa chatte détrempée, sa bite ne lui avait ja-mais semblé aussi grosse et puissante qu'à cet instant alors qu'il prenait cette succulente petite beauté contre son gré.

- "Non ..... S'il vous plait Juan .... Je vous en prie ...... Je suis désolée ....... Je suis désolée de ne pas vous avoir invité!....... S'i vous plait .... Arrêtez je vous en prie ......" sanglotait la malheureuse Lisa en tentant de lui résister de toutes ses forces.

Mais le vieux poivrot lubrique allait et venait avec fureur dans sa petite chatte distendue, il devint évident qu'il avait l'intention de lui remplir la cramouille de son foutre.

- "Non ..... Nonnnnn ..... Je ne veux pas me retrouver enceinte ..... Me faire engrosser par vous!......" se lamentait-elle cherchant tou-jours à le repousser.

-

Mais Lisa n'était pas de force à rivaliser avec le vieux salaud, ses pieds glissaient sur son torse en sueur et quoiqu'elle chercha à le repousser, révulsée elle le sentait s'enfouir de plus en plus profondément dans son intimité.

Impuissante, clouée sur son lit, elle ne pouvait que se lamenter de son sort alors qu'il la violait avec vigueur.

Puis il se mit à grommeler :

- "Uh ...... Uh ....Uh .....Uh ..... Uh ...... Uh.... Uh .....Uh ....." les gro-gnements se firent de plus en plus sonores alors que le rythme de sa chevauchait s'amplifiait, Lisa réalisa avec horreur qu'il était sur le point d'éjaculer au cœur de sa féminité. ..... De projeter sa se-mence infâme au plus profond de son utérus fertile!

Fermant les yeux de désespoir, grinçant des dents, elle frémit de tout son corps alors qu'il allait et venait en elle sur un rythme forcené .

Secoué de spasmes incontrôlables, la bite profondément longée dans son fourreau, Il grogna à nouveau :

- "Uggggghhhhhh ...... Ugggggggggghhhhhhhhhhhhhhhhhh ...... "

Elle sentit soudain des jets brûlants jaillir dans son intimité, atterrée elle réalisa qu'il la remplissait de son ignoble semence.

Sanglotant sans retenue, ne comprenant pas ce qui lui arrivait, réalisant qu'il ne s'agissait pas d'un horrible cauchemar Lisa frémit alors que le vieux dégueulasse se relevait.

Sa bite flacide glissa de sa fente engorgée avec un petit "plop". Elle fris-sonna en sentant un flot de foutre s'échapper de sa cramouille s'étalant sur la face interne de ses cuisses.

- "Oh mon Die ..... Faites que je meurs!...... Je vous en prie faites moi mourir!....." sanglotait-elle effondrée.

C'est alors qu'au travers de ses larmes, elle vit son mari assis sur le ca-napé.

Face à elle, sur le sofa totalement nu, le pénis bandé se tenait cet homme qu'elle venait d'épouser 12 heures plus tôt.

- "Rick ..... Oh, Rick ..... Pourquoi ..... Pourquoi n'interviens-tu pas?...... Arrête les ...... Empêche les de me violer!......" se lamentait Lisa attendant une réponse de son mari.

Se cachant la poitrine d'un bras, elle posa l'autre en écran sur son mont de Vénus empesé de foutre. Elle pleurnichait de plus belle

- "Pourquoi ..... Pourquoi les laisses tu me faire cela?...... "

Le foutre s'écoulait de sa chatte meurtrie lui enrobant les doigts, elle fris-sonna de désespoir, réalisant soudain les horribles conséquences qui pourraient résulter de ce rapport forcé avec l'ignoble concierge de son établissement.

C'était un cauchemar, c'était la seule réponse logique qui venait à son esprit, sinon pourquoi son mari autoriserait-il un pervers violeur à abuser de son corps ... Et ce le premier jour de leur lune de miel!......

Clignant rapidement des yeux, cherchant à s'extraire de cet horrible cau-chemar, Lisa constata soudain qu'elle était de plein pied dans une ef-froyable réalité.... Il ne s'agissait pas d'un rêve!......

Elle avait été brutalement violentée ....Violée ...... Avec son mari assis sur le canapé regardant faire ses agresseurs!...... Sa queue bandée pointant entre ses cuisses!......

- "Pourquoi?..... Mais pourquoi?......" se lamentait-elle misérable-ment.

Et cependant elle se refusait à croire qu'il ne s'agisse pas d'un horrible cauchemar, priant pour en sortir en se réveillant.

Rick ne pouvait que baisser la tête fou de honte alors que sa jolie jeune femme qui se faisait violer le regardait droit dans les yeux, lui demandant pourquoi il n'était pas venu à son secours.

Pire encore, il ne pouvait pas cacher que ce spectacle l'avait fait bander comme un âne, il avait joui de voir sa somptueuse jeune femme défaillir sous les assaut du vieux concierge de son école.

Rick ignorait-il que son ex-fiancée avait glissé un cocktail de drogues dans le verre qu'elle lui avait glissé au début de la nuit.

Une fois les effets des antihistaminiques disparus, Erick subissait main-tenant l'effet des 100 mg de viagra qui causaient sa rigidité époustou-flante.

Soudain Lisa vit apparaître Vicki qui se dirigeait vers le sofa drapant son bras autour des épaules de son mari.

Elle arborait un sourire sacarstique en avisant Lisa

- "Je suis désolée pour toi ma petite chérie ....... Je t'aime vraiment ...... Mais t'as le malheur d'être l'infortunée qui a épousé ce salaud!...... Je suis Vicki ... l'ex-fiancée de ton mari qu'il a jeté quelques jours avant le mariage ... Comme le disent les anciens ... Il n'y a rien de pire qu'une femme dédaignée!...... Aussi est ce toi qui paye les pots cassés par ton trou du cul d'époux!....."

- «J'ai remarqué que cette vieille cloche reluquait tes charmes d'un air lubrique le jour où je suis venue te chercher à la grille de ton école ...... Bordel me suis je dit il bande comme un âne en te dés-habillant du regard!..... Il était sur le point de cracher sa purée dans son caleçon!..... Rappelle toi : j'ai discuté avec lui juste avant notre départ!..... Alors que tu t'agitais, visiblement furieuse!..... Aussi me suis je dit que ce vieux salaud pouvait pimenter ma ven-geance!...... Et quel performance il a fourni!.....Huuuuuu ..... Avec quelle ardeur il t'a baisée ..... J'en suis sidérée, ma petite chérie ....... " l'accablait-elle ironiquement.

C'est alors qu'elle poussa du coude Rick

- "Regarde bien ton gentil mari!.......Il ne peut pas nier qu'il y a pris son plaisir!:.... N'est ce pas trou du cul!....."

- "Et chérie rappelle toi de ce délicieux rêve dans la nuit vendredi .....Je sais que tu as apprécié le divertissement que je t'ai offert!......" ajouta Vicki railleusement.

Lisa s'empourpra à ce souvenir puis braqua les yeux sur Deion qui se tenait entièrement au fond de la pièce une caméra à la main.

Comme elle détournait la tête pour suivre le regard de Vicki, Deion lui sourit et se servit de sa main droite pour se branler paresseusement sous les yeux horrifiées de la jeune épouse épouvantée.

- "Eh oui ma chère Lisa ....C'est Deion ici présent qui t'as baisée comme jamais tu ne l'avais été hier soir ...... Sans même enfiler de capote!...... Et ce rêve que tu as fait pendant la nuit de vendredi ... Ce n'était pas un rêve chérie!...... C'était du à la drogue que tu avais avalée!......" lui révélait la fourbe organisatrice de son ma-riage.

Puis Lisa se retourna vers Rick qui la regardait fixement, réalisant qu'elle avait couché délibérément avec un que lui autre la veille de leur mariage, quelle avait laissé ce salaud de Deion jouir de son corps sans aucune protection.

Ignorant que Lisa avait aussi droguée sa boisson, Lisa balbutia :

- « Je ... Jamais .... Jamais je n'aurai cru que cela puisse ... que cela puisse arriver!..... J'avais ... J'avais bien trop bu cette nuit là!..... »

Puis elle frémit en se remémorant ce rêve qui lui avait tant enjolivé la nuit de vendredi, il semblait effectivement bien réel ce rêve ....... Elle se rap-pelait soudain avoir enfilé sa tenue de mariage avant de sombrer dans le stupre ..... ... Avec Deion ....."

- "Oh mon Dieu ...... Tout était vrai ...... J'étais droguée .....Il m'a vio-lée!......" frissonna-t-elle horrifiée.

Les yeux rivé sur sa ravissante jeune femme qui venait de se faire co-pieusement violer, Rick sentait ses yeux s'emplir de larmes, il parvint en-fin à balbutier :

- "Ma chérie ...... Je suis désolé ...... Mais je ne pouvais pas venir à ton secours ....... Vicki possède des photos et des films de toi fai-sant l'amour avec Deion ..... Dans ta robe de mariée ....... Des photos prises lorsque tu as été violée cette nuit là!........ Je ... Ils m'ont obligé à regarder ...... Sui je ne voulais pas que tous les invi-tés de la noce reçoive des photos et des vidéos de toi faisant l'amour avec un noir dans ta robe de mariée!......"

C'est alors que Deion tendit la caméra à Juan lui disant :

- "Tu regardes la scène sur cet écran, t'as juste à appuyer sur ce bouton pour la filmer!....... C'est vraiment très facile ...... On va faire une nouvelle vidéo ...... Viens ici et filme moi à nouveau en train de baiser à nouveau cette petite chienne!....."

Il continuait de se branler en s'approchant du lit, il appréciait la mine hor-rifiée qui s'affichait sur le visage de la jeune femme qui essayait de ca-cher ses seins et sa foufoune.

Il lui écarta sauvagement les cuisses alors qu'elle tentait de lui échapper, il s'allongea entre elles et planta sa grosse bite dans son juteux.

Il lui empoigna les poignets alors qu'elle essayait désespérément de se débattre, Lisa ne put que crier sa détresse lorsque l'épaisse colonne de Deion s'enfouit en elle, elle était plus longue et plus épaisse que celle déjà imposante du vieux concierge.

Les yeux braqués sur son mari, elle espérait qu'il serait assez courageux pour repousser cet athlète noir vautré sur elle, horrifiée elle constata qu'il se contentait d'observer son viol alors que Vicki le rejoignait sur le sofa pour le branler lascivement.

Elle cherchait à ne pas répondre aux assauts et pourtant sa chatte la trahit, se crispant spasmodiquement sur la grosse hampe qui la labou-rait frénétiquement accompagnant le mouvement de sa bite en elle.

- «Oh mon Dieu ..... Mon Dieu ...... Je ne suis rien d'autre qu'une traînée ..... Une putain ..... Qui se donne au premier venu!..... » se morigénerait-elle effondrée.

Mais l'expérience de son suborneur la menait au bord de la jouissance, les pieds enfoncés dans le matelas elle agrippait les hanches de son "amant" s'arquant pour approfondire les enivrantes pénétrations.

- "Oh mon Dieu ...... Mon Dieu ...... Ohhhhhhhhhh ..... Ah ..... Ahh-hhhhhhhhhh ....... Arggggggghhhhhhhhh ..... "s'époumonait Lisa alors qu'un orgasme d'une force inouïe la terrassait.

Incapable de se contrôler, elle verrouilla ses pieds dans le dos de son suborneur, et noua ses bras dans son cou l'attirant tout contre son corps.

Report Story

byCoulybaca© 0 comments/ 27029 views/ 0 favorites

Share the love

Report a Bug

Suivant
2 Pages:12

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel