tagNon Consentement / À contre-cœurLa Mère Du Marié Se Fait Sauter Ch. 03

La Mère Du Marié Se Fait Sauter Ch. 03

byCoulybaca©

La mère de la mariée se fait sauter Ch 3

sexing the bride's mom h 3

Coulybaca / Dkgy

Vanessa était bourrelée de culpabilité, elle se montrait très critique à l'égard de son aventure.

Elle, une femme mure, une mère, s'était fait baiser par ami de son fils, un jeune homme de son âge, pire encore, elle s'était comportée comme la dernière des salopes avec lui.

Il avait satisfait ses appétits lubriques en la baisant comme jamais per-sonne ne l'avait baisée à ce jour.

Elle n'avait jamais éprouvé de telles sensations, un tel plaisir de toute sa vie! ......

Elle se sentait parfait satisfaite physiquement, mais cela ne diminuait en rien sa culpabilité.

Et ce qu'elle avait constaté lui faisait peur, elle savait que dorénavant elle ne cesserait de rêver et de désirer la grosse bite de Tom.

- "Que vais-je faire! ...." pensait-elle confuse.

Elle ne s'était jamais sentie aussi blâmable de toute sa vie alors qu'elle essuyait misérablement ses larmes.

- "Que vais-je faire! ...."

Pendant ce temps, Tom cogitait :

- "Bordel, elle est vraiment drôlement baisable cette chère Vanes-sa... C'est vraiment un sacré coup! ...... Mes potes adoreront sûre-ment se faire une telle salope! ...."

20 minutes passèrent avant que Tom ne caresse à nouveau le clito de Vanessa la faisant sursauter.

- "Tom, nonnnnnnnnnnnn... " le supplia-t-elle affolée.

- "Je reprends tout juste mes esprits... Tout cela doit cesser! ...."

- "Ma chérie je sais maintenant à quel point t'es chaude! ....." lui ré-torqua-t-il lascivement.

- "Tu ne seras jamais rassasiée de te faire baiser! ...." ajouta-t-il sen-tencieusement alors qu'il triturait son petit haricot de chair qui s'érigea tout de go révélant le niveau d'excitation de la pauvre Vanessa.

- - "No... Nonnnnnnn... Arggggh....." miaula Vanessa sentant ses sens se réveiller à nouveau, sa chatte mouilla rapidement.

Son plaisir croissant rapidement, elle n'était plus capable d'entraver les caresses de son jeune amant alors qu'il l'installait à quatre pattes sur le lit.

Bientôt sa bite coulissait à nouveau dans sa chatoune embrasée, elle gémissait lascivement, il savait déjà qu'elle ne tarderait pas à jouir de toutes ses forces.

Vanessa commença à se tortiller sous ses assauts en poussant des mu-gissements bestiaux, son jeune amant comprit illico qu'elle était de nou-veau sous l'emprise de son épaisse bite qui la ramonait lascivement.

Elle était si prise dans l'action qu'elle ne remarqua pas qu'Akbar, Mike et Wendel étaient entrés subrepticement dans la chambre.

Leurs bites se déployèrent généreusement à la vue de Tom ramonant allégrement la ravissante bourgeoise qui les yeux clos, toute à son plaisir répondait à ses assauts comme une véritable pute.

Tom leva les yeux et vit ses copains, il leur sourit tout en les remerciant :

- "Merci les gars de venir en renfort... Vanessa est une véritable ma-chine à baiser, une bête sexuelle! ..... Elle est entrain de me vider littéralement les couilles! ....."

Vanessa ouvrit les yeux et vit les trois jeunes hommes qui lui faisaient face, leurs bites tendues à souhait.

Elle ouvrit la bouche pour intervenir, mais un fracassant orgasme la ter-rassa à cet instant précis et elle hurla sa jouissance sachant pertinemment que n'était que le première de la vague d'orgasmes qui allait la submerger.

- "Akbar, fourre ta bite dans sa bouche! ..." suggéra Tom.

- "Avec joie..." répondit l'étudiant du Moyen Orient bourrant sa bite noire dans la bouche de Vanessa arrondie en "O".

Elle poussa des cris étouffés en se tournant vers ce nouveau suborneur dont la bite s'expandait dans sa gorge.

Tom se retira de sa chatte et Wendell le remplaça immédiatement.

Sa bite était moitié plus courte que celle de Tom, mais bien plus grosse, elle sentit immédiatement la différence, sa chatte était en feu et elle rebondissait d'orgasme en orgasme, elle ne pouvait plus s'arrêter, elle n'espérait qu'une chose, qu'ils la baisent encore longuement.

- "Nonnnnnnnnnn... " grognait la ravissante femme mature, la bite qui encombrait sa bouche ne lui permettant que de vagir des sons étouffés, mais ils se souciaient peu, de ses états d'âme, tout à leur plaisir.

Vanessa s'arquait maintenant pour approfondir les pénétrations de la bute dans sa chatoune embrasée alors qu'elle ménageait une superbe gorge profonde à son chevaucheur de tête.

Pendant ce temps, Tom avait saisi sa caméra et filmait la séance de baise qui débutait.

- "Hey les gars, la nuit ne fait que commencer! ..." commenta-t-il la voix graveleuse.

Vanessa était si perdue dans es sensations érotiques qu'elle se foutait totalement de ce qui lui arrivait. De quelque façon qu'elle tourna la tête elle se retrouvait confrontée aux bites tendues de ces jeunes hommes qui l'entouraient, alors qu'elle en avait une en bouche et une autre dans sa chatte embrasée.

Tom contemplait avec fascination la tête de Vanessa monter et descen-dre sur la bite déployée et tout en aspirant vigoureusement la bite qui forait sa foufoune. Gémissant et vagissant de façon incontrôlée, la chaude quinqua était passée du statut de mère à celui d'une vamp sexuelle, esclave de ses sens et du plaisir que lui dispensaient ses jeunes suborneurs.

Son con dégoulinait de cyprine alors qu'elle suçait la grosse mentule de son jeune partenaire en s'empalant hardiment sur la queue de son che-vaucheur de croupe.

Ces jeunes gens la comblaient d'extase! .....

Wendell se mit à grogner, il la fourrait allégrement avec sa grosse bite longue d'un bon 25 centimètres alors qu'Akbar la baisait en bouche lui enfonçant ses 20 centimètres dans l'arrière-gorge.

Tom et Mike ne purent attendre plus longtemps, ils s'approchèrent du trio, la belle quinqua en pleine extase empoigna leurs deux bites, elle ne parvenait pas à entourer les grosses hampes de ses petites menottes, mais elle les empoigna fermement et entreprit de les branler furieuse-ment, bien sûr la caméra fixait sur pellicule ces longs moments de plaisir.

C'était follement érotique de voir le somptueux corps de la succulente quinqua appartenir à de jeunes amants qui la baisaient à couilles rabattues.

Son étroite petite chatte était maintenant fort distendue par la grosse mentule qui la bourrait, alors qu'elle accueillait à pleine bouche un gros chibre tout en branlant consciencieusement deux autres braquemarts tendus.

- "Hey les mecs, c'est une vraie salope cette Vanessa! ...." s'enthou-siasma Wendell en bourrant sa grosse mentule au fin fond de son utérus.

- "Je ne baiserai plus jamais de jeunes étudiantes! ..." s'écria Akbar

- "Madame Johnson m'aspire la bite jusqu'aux burnes dans sa fou-foune brûlante! ...." grommelait le jeune homme alors que son pu-bis heurtait les lèvres de sa chatoune.

Ils regardaient ahuris cette formidable salope faire une gorge profonde à Akbar alors que Wendell la baisait en chatte et qu'elle branlait de ses deux mains Tom et Mike.

Akbar extirpa lentement sa bite gonflée de ses lèvres serrées.

La caméra captait chaque instant du retrait centimètre par centimètre de la bite luisante, puis il entreprit de promener son gland poisseux sur le visage de la somptueuse Vanessa alors qu'elle suçait avidement sa large hampe.

Soudain Akbar grogna et lui agrippa la nuque enfournant à nouveau sa bite frémissante dans la bouche accueillante de la ravissante salope.

Elle haleta, la bouche pleine de sa bite tendue tout en continuant à bran-ler précautionneusement les deux bites qu'elle avait en mains, alors que Wendell la possédait toujours aussi fiévreusement en levrette.

- "Putain cette salope à une sacrée expérience! ... Suce chienne! ...." haletait Akbar alors que des geysers blanchâtres jaillissaient de son méat comblant l'arrière gorge de Vanessa.

Le jeune homme issu du moyen orient avait l'habitude de dominer les femmes dans on pays et, agrippant la tête de madame Johnson, il conti-nua à gicler de façon saccadée dans sa bouche alors que de la salive mêlée à son foutre s'écoulait sur son menton couleur café au lait.

Extirpant à nouveau son gland de sa bouche, il projeta ses derniers jets de semence sur son visage et sur ses lèvres gonflées.

Des filets de foutre s'étalaient sur le nez et les joues de la ravissante sa-lope.

Les autres ne purent se contrôler bien longtemps à la vue de ce specta-cle et Tom grogna à son tour, explosant entre ses mains.

Des jets de foutre chauds fusaient de la main de la chaude quinqua des filets de semence poissant sa chevelure teinte en blond champagne. Elle continuait à branler sa bite avec une belle constance.

Réenfournant sa bite dans sa bouche le temps qu'elle la nettoie, Akbar se retira soudain avec un sonore "plop" et Mike qui était sur le point de jouir offrit sa bite à Vanessa qui ouvrit servilement ses lèvres gonflées pour accueillir la colonne massive.

Il enfourna sa grosse mentule profondément dans l'arrière gorge de ma-dame Johnson la bâillonnant véritablement, mais elle continua néan-moins à sucer avidement ce nouvel envahisseur.

Akbar se recula d'un pas, Vanessa empoigna involontairement sa bite flasque et la lui massa tendrement.

La gentille mère et fidèle épouse continuait à sucer avec ardeur la bite qui lui encombrait la bouche alors qu'elle se faisait toujours baiser pro-fondément en chatte tout en caressant tendrement la bite amollie de son dernier amant.

Soudain, le succulent corps de Vanessa se mit à vibrer avec intensité, embrochée par les deux bouts elle succombait à un violent orgasme.

Mike gémit son plaisir en projetant des gerbes de foutre blanchâtre sur le visage de sa zélée fellatrice, usant de sa bite comme d'un pinceau il éta-la sa semence sur ses joues, son nez, son menton! ...

Pendant ce temps Wendell grognait de plaisir tout en projetant une bonne pinte de semence au fond de sa minette engorgée.

A voir les filets blanchâtres qui s'écoulaient des orifices de la splendide quinqua on comprenait qu'elle pouvait être le rêve de tas de jeunes hommes amateurs de gang bang.

Ils savaient que la mère de Sam n'irait nulle part tant qu'ils n'auraient pas joui tout leur saoul de sa chaude minette, de ses lèvres purpurines et son petit cul si étroit.

Akbar aimait sa façon de lui caresser doucement la bite, il reprit tout de suite de la vigueur sa bite de cheval était de nouveau prête à honorer la chatoune de Vanessa.

Wendell donna un dernier coup de boutoir et se retira lentement de la foufoune de la quinqua en folie, le représentant du moyen orient le remplaça tout de go enfournant son énorme bite noire dans sa chatte juteuse.

Ils regardaient tous la chaude quinqua écarquiller les yeux alors que son pervers jeune amant lui distendait inexorablement la chagatte, enfin ses grosses couilles velues vinrent se presser contre ses babines gonflées de sang.

- Oh Akbar, t'es bien trop gros, tu me déchires la chatte, ohh-hhhhhh... Ta bite est si grosse gémissait-elle misérablement.

Alors qu'il lui agrippait les hanches en bourrant son énorme mentale dans sa chatoune dilatée baisant la chaude quinqua noire comme une pute, ses gros nichons se balançant mollement au rythme de des coups de queue de son pieu charnu.

Tom plongea sa bite tendue dans la bouche de la ravissante salope, étouffant ses cris de douleur alors qu'il s'enfonçait directement dans son arrière-gorge.

Jamais elle n'avait eu la bouche et la chatte aussi remplie que par ses deux épaisses mentules.

Akbar la labourait profondément d'amples coups de boutoir de sa gigan-tesque byroute au fion fond de son utérus distendu, ses burnes venant heurter à chaque pénétration la chair café au lait de ses globes fessiers.

Pendant ce temps, Tom regardait la chaude mère de son meilleur ami et souriait en étirant les mamelons de ses gros nibards tout en la baisant lubriquement en bouche.

Vanessa se savait incapable de résister à ces jeunes hommes qui profi-taient largement de ses charmes, cuisses bien écartées, elle sentait la longue et grosse mentule d'Akbar se déployer dans toute sa gloire à l'in-térieur de sa chatte aussi distendue qu'affamée.

Soudain le jeune basané grogna et enfourna sa bite au plus profond de l'utérus de la voluptueuse quinqua, Vanessa sentit alors les jets de foutre pulser dans sa chatoune lui tapissant les muqueuses d'une épaisse crème onctueuse.

Elle gémit, à l'écoute des grognements de plaisir de son jeune amant qui se vidait les couilles dans sa moule de ménagère embrasée.

Tressautant de tous ses membres, Akbar extirpa sa grosse flamberge du trou à bite de la succulente chienne afin que Mike puisse s'installer à son tour entre ses cuisses largement ouverte pour bien l'accueillir.

Le jeune gars jeta un regard intéressé sur ses babines enflées qui s'ou-vraient en pétales de rose, du sperme blanchâtre suintant au centre de la corolle.

Sa bite était bien plus grosse que celle de bien des hommes, tout en se branlant, il s'approcha d'elle et l'allongea sur le dos.

Il pressa sa grosse mentule contre ses babines et enfourna doucement plusieurs centimètres de son braquemart dans la gaine lubrifiée de la mère de son ami.

Vanessa sentait sa gaine se distendre pour mieux accueillir ce nouvel envahisseur d'une taille hors du commun, s'accommodant lentement de ses mensurations hors norme alors qu'il entreprenait de la labourer de lents coups de boutoir.

La bite de ce nouvel amant atteignait déjà des zones que jamais Gary, son mari n'avait pu atteindre une énorme vague de jouissance montait de ses reins affolés.

Son corps réagissait, elle s'arquait sur ses talons alors que sa croupe chaloupait lentement aspirant encore plus profondément la gigantesque bite de cet ami de son fils.

Mike sentait le corps de Vanessa répondre à ses assauts alors qu'elle se pressait contre lui amplifiant de son mieux le rythme et a profondeur de ses coups de boutoirs.

Il s'enfonçait de plus en pus profondément en elle.

Akbar et Wendell remarquèrent que Vanessa avait cessé de se débattre laissant Mike la baiser à couilles rabattues.

Ils la virent bientôt redresser ses jambes et les poser sur les épaules de Mike, accentuant la profondeur atteinte par sa bite.

Elle arriva enfin à absorber la totalité de sa flamberge déployée dans sa fentine avide de grosses bites!

Ce spectacle d'un fol érotisme provoqua une espèce de transe sexuelle chez ces jeunes gens, deux d'entre eux convergèrent vers le corps de la voluptueuse quinqua tandis que Wendell récupérait en se branlant lasci-vement en regardant l'excitante scène.

Tom et Akbar embouchèrent ses nibards qu'ils commencèrent à sucer et à mordiller.

Les gémissements de la belle madame Johnson s'amplifiaient alors que les trois jeunes hommes la travaillaient au corps.

- Baise-moi Mike! Grogna leur ravissante proie.

- Baise-moi à couilles rabattues!

Un nouvel orgasme la submergea, elle tremblait de façon incontrôlable entre les bras de ses jeunes amants".

Mike grogna en éjaculant au plus profond de son intimité, il enfonça sa bite tendue, des filets de foutre blanchâtre suintaient de la foufoune de la mère de son ami.

Madame Johnson jouissait toujours, miaulant sourdement alors que son jeune "amant" lui remplissait la chatte de sa chaude semence, les deux autres continuaient à lui mignoter les nichons.

Finalement Mike, Akbar et Tom jouirent de concert rugissant leur émoi.

Mike se retira de la chatte embrasée de la chaude quinqua, et les jeunes gens ravis virent des ruisselets de foutre s'écouler de sa chatte lui pois-sant les cuisses toujours grandes écartées.

Sa bite ayant repris de nobles dimensions, Wendell ne pouvait plus at-tendre.

Il s'installa entre les cuisses grandes ouvertes de la luxurieuse quinqua et enfourna sa bite raidie dans sa fentine se mettant tout de go à la bai-ser en profondeur.

Akbar se mit à sa droite, lui saisit gentiment la tête et la tourna de son coté.

Wendell donnait de violents de coups de boutoir à cet instant même, Va-nessa ouvrit la bouche pour haleter, Akbar profita de la situation séance tenante.

Il lui saisit le menton et la força à emboucher sa rigide colonne.

L'empoignant par la chevelure il se mit allégrement à la baiser en bou-che alors que Wendell martelait sa chatoune de profonds coups d'estoc.

La chaude mère de famille gémissait, rave d'être embrochée par les deux bouts par les meilleurs amis de son fils.

Tom savait ce qu'il désirait depuis qu'il avait vu le cul bien rond de sa maîtresse.

Le petit anus de la ravissante quinqua était couvert de foutre et de cy-prine.

- Tourne son beau cul noir vers moi! Intima-t-il à Wendell en lui sou-riant de toutes ses dents.

Wendell vit l'expression diabolique qu'affichait le visage de son ami et explosa de rire, il avait compris ses intentions.

Wendell se releva, s'allongea sur le dos et la reprit sur lui.

Secouée par de multiples orgasmes la succulente quinqua ne pouvait lui résister, elle leur était entièrement soumise alors que le chaud jeune homme replantait sa bite dans chatte embrasée.

Madame Johnson haletait et gémissait en sentant la grosse bite de Wendell coulisser profondément dans l'intimité de la mère de son meil-leur ami.

Alors qu'il se branlait lascivement en regardant la ravissante madame Johnson se démener sur Wendell, il vit à nouveau son petit oeillet si ten-tant s'entrouvrir. Enrobant son gland de cyprine et de foutre tapissant la raie culière de la belle il pressa son vit contre le palpitant orifice anal, et d'un mouvement rotatif il se logea lentement dans son petit anus inviolé.

Vanessa grimaça douloureusement en sentant la monstruosité de Tom forer son chemin dans son boyau rétif.

Elle voulait crier mais la bite d'Akbar qui lui emplissait la bouche ne lui permettait de pousser que des vagissements inarticulés.

Cette scène était follement pornographique et la caméra n'en perdait pas un instant.

Tom lui cassait son anus jusqu'ici vierge alors que Wendell la fourrait profondément en con et qu'elle suçait avidement Akbar.

Mike s'approcha du quarto et posa la main de Vanessa sur sa bite ban-dée, mécaniquement elle se mit le branler accroissant l'érotisme du spectacle qu'ils offraient à l'œil de la caméra.

Les rêves les plus osés d'Akbar se réalisaient alors qu'il baisait en bou-che sa nouvelle salope, incapable de se contrôler plus longtemps le re-présentant du moyen orient cracha son foutre dans la cavité orale de leur conquête.

Enfoncé profondément dans son arrière-gorge, il sentit sa gorge déglutir sa purée, elle gargouillait quelque peu alors que sa chaude émission protéinique dévalait son oesophage.

Ses soubresauts s'apaisèrent et bientôt Vanessa suça tendrement sa bite qui s'amollissait dans sa bouche.

A la vue de ce spectacle follement érotique Mike n'en put plus, de lourds jets de foutre crémeux jaillirent de son méat sur les mains, la poitrine et le visage de sa branleuse appliquée.

La chaude potion s'étala sur ses joues jusqu'aux commissures de ses lèvres.

Il la vit, avec un pervers ravissement, pointer la langue pour récupérer le foutre qui tapissait ses lèvres nettoyant les coins de ses babines.

Wendell et Tom prenaient tout leur temps pour profiter des charmes de la chaude quinqua la baisant en con et cul simultanément.

Tom était au ciel, il oubliait tout ne se préoccupant que de son petit oeil-let qui lui aspirait voracement la bite.

Le jeune homme l'étreignait étroitement et pénétrait de plus profondé-ment dans son anus.

Ses burnes venaient maintenant frapper ses fesses à chaque coup de boutoir alors qu'il plongeait dans les tréfonds de son intestin.

Pendant ce temps, imperturbable Wendell lui martelait la chatoune de profonds coups d'estoc.

Les grosses bites de ses jeunes amants visitaient des zones inexplorées de son corps, jamais elle n'avait vécu d'expérience sexuelle aussi éroti-que, et même si cela lui semblait extrêmement dégradant de se faire prendre simultanément par deux jeunes hommes de l'âge de son fils elle sombrait dans une frénésie sexuelle jusque là inconnue.

Report Story

byCoulybaca© 1 comments/ 45396 views/ 1 favorites

Share the love

Report a Bug

Suivant
2 Pages:12

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel