La terrible vengeance de son ex

byCoulybaca©

Bien sur elle glissa quelque chose dans sa poche de veste, lui susurrant à l'oreille :

- "Tu vas bientôt te rendre compte que je ne suis pas la seule pute à apprécier les grosses bites noires!..... Le gars que j'ai envoyé bai-ser ta gentille petite femme la nuit dernière m'a rapporté qu'elle était subjuguée lorsqu'il a enfoui sa grosse pine noire dans sa pe-tite chatte!......"

La danse terminée, Vicki disparut à nouveau, Rick, avalant sa salive prit ce qu'elle avait glissé dans sa poche.

Il s'agissait de deux photos, il blêmit à leur vue.

Sa ravissante épouse vêtue sa robe de mariée retroussée autour des hanches se faisait emmancher par un jeune athlète noir.

- "Vicki avait raison ... Lisa aussi s'avère une salope de pouffe pour noirs!....." réalisait-il péniblement.

Comme Lisa bavardait avec des invités de la noce, il aperçut Wendy et se dirigea vers elle.

- "La douche vaginale de ma femme s'est elle bien passée hier soir?...... J'ai entendu dire que vous avez eu droit à un show érotique très épicé hier soir!......" s'enquit-il suavement.

En voyant Wendy s'étouffer, tousser et s'excuser prétextant un besoin urgent de se rafraîchir le visage Rick comprit que Vicki lui avait dit vrai.

Au moment de rejoindre leur suite nuptiale, Vicki réapparut tendant deux verres à son ex-fiancé, précisant :

- "Le gauche pour la mariée, le droit pour toi!...... Je veux que tu portes un toast et que vous vidiez tous deux vos verres!...... Je vous observe ....... Et si tu n'obéis pas, j'ai ici la liste de tous les in-vités avec leurs adresses ....... Chacun d'eux recevra la vidéo dont tu as eu deux photos!...."

Le verre de la mariée était corsé à la cantharide et le sien aux antihista-miniques.

Une fois qu'il furent au lit, il découvrit l'effet des antihistaminiques, alors que la mariée était en rut il était totalement incapable de la contenter, leur nuit de noce s'annonçait hilarante!....

Sa femme miaulant comme une chatte ayant pissé dans les braises, se tortillant dans le lit la chatte embrasée à ses cotés, assis sur le lit Rick détaillait les deux photos, sa bite prit un peu de volume.

Le fait que Lisa l'ait trompé avec un noir le mettait hors de lui, Rick aurait souhaité voir de ses yeux son épaisse mentule noire lui distendre sa pe-tite chatte.

Depuis qu'il avait surpris Vicki au lit avec un musculeux noir, il revoyait cette scène encore et encore.

C'est dans ces moments qu'il avait commencé à fantasmer sur l'image de son adorable Lisa se faisant ramoner vigoureusement par une grosse bite noire.

Se dépouillant de ses vêtements il se rua sur le corps de son épouse tâ-chant d'entretenir à la main son semblant d'érection naissante.

Mais en fait, à peine était-il au contact que déjà sa bite le trahissait s'amollissant entre ses doigts.

Et, pire encore Lisa frottait ses nibards contre son torse, frottant ses hanches contre son pubis s'arquant pour faciliter l'éventuelle pénétration qu'elle attendait et tout cela vainement.

En tant qu'employée de l'hôtel Vicki avait facilement dupliqué la clé magnétique qui ouvrait la porte de leur suite nuptiale.

Elle se glissa dans la chambre suivie de Deion, ils s'approchèrent du lit retenant leurs éclats de rire à la vue du malheureux époux tentant vainement de pénétrer sa brûlante femme toujours vêtue de sa robe de mariée.

Deion repoussa la mauviette du lit, l'installant sur le canapé où l'attendait Vicki.

Vicki lui drapa son bras autour de l'épaule lui susurrant :

- "J'ai apporté un cadeau de mariage spéciale pour mes tourtereaux!..... Regarde il se déshabille pour ta gentille petite femme ...... Re-garde moi ça!..... N'aurais tu pas aimé être bâti comme lui?....... En comparaison ta toute petite saucisse semble pathétique, n'est ce pas?......." l'accablait-elle de ses sarcasmes.

- "Ne t'en fais pas Rickie .... Ton cadeau va arriver ...... Dans à peu prêt 9 mois!...... " ricana-t-elle impitoyable.

La bouche grande ouverte, haletant, il voyait sa ravissante épouse se tortiller inassouvie au centre du grand lit alors que le grand noir enfouissait son visage entre ses cuisses commençant à lui bouffer le ga-zon.

- - "Oooooooooo .... Oui ...... Ouiiiiiiiiiiiiiii ...... Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ...... Ohhhhhhhh ...... Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ......." hurlait la jeune femme s'arquant sur les talons, submergée par un orgasme d'une force inouïe.

Alors que son suborneur se tenait à genoux entre ses cuisses se bran-lant d'une main, le malheureux Rick entendit son ex murmure à son oreille :

- "Regarde ta gentille petite femme se faire engrosser par un athlète noir!......."

Ils virent la somptueuse jeune femme verrouiller bras et jambes dans son dos alors que sa bite coulissait avec aisance dans la foufoune engorgée de cyprine. Elle accueillait avec lubricité cette grosse bite qui l'avait déjà possédée à deux reprises cette semaine lui distendant sa petite foufoune sous les yeux admiratifs de ses consœurs la nuit der-nière.

- "Tu ne parviendra plus jamais à faire jouir ton épouse après ça!...... Pas avec cette ridicule petite nouille que tu as entre les cuis-ses!....." gloussait Vicki cruellement.

Et à quel point c'était vrai.

Rick regardait sa femme copuler frénétiquement avec son musculeux amant noir, elle arquait son bassin pour s'empaler plus profondément sur l'épaisse colonne de chair qui la travaillait lubriquement.

- "Oh oui ..... Oui ..... Oh mon Dieuuuuuuuu .... C'est si bon ...... Baise moi ..... Encore ...... Encore ....... Meeeeeeeeeeeeeee ......" hurlait sa ravissante femme martelée par le gros épieux noir, allant et venant dans sa foufoune asservie tout luisant de cyprine.

- "Elle est vraiment bonne ta femme ... Une sacrée baiseuse!..... Elle déborde de cyprine!...... " lui chuchota Vicki à l'oreille.

Il l'avait tant et si bien baisée que des rigoles de foutre s'écoulaient de sa fente lorsqu'il se retira, Vicki lui avait murmuré à l'oreille alors que la sonnette de la porte tintait.

- "Une autre surprise pour ta femme et toi!...." puis s'adressant à ce-lui qui sonnait à la porte

- "Juste au bon moment monsieur Gonzales!.... Entrez donc!......"

Rick braqua les yeux sur la porte d'entrée alors que Vicki faisait entrer un vieillard ventru qui, à la vue de la somptueuse beauté écartelée sur le lit, s'exclama :

- "Mama mia ...... Une véritable colombe!....."

Comme le vieux schnock se dépouillait de ses vêtements, Vicki était re-venue au sofa et lui susurrait railleusement :

- "Monsieur Gonzales est concierge dans l'école de Lisa ..... Je l'ai vu reluquer avidement ses appâts un jour où j'avais rendez-vous avec elle à l'école!.....Il est le seul de son école qu'elle n'ait pas in-vité à la noce!...... Aussi ai-je pensé bien faire en réparant son ou-bli!.... Il va prendre sa revanche, ne penses-tu pas?......Si elle doit se retrouver enceinte après cette nuit, tu devrais prier pour que ce soit de ce gros porc ... Après tout le bébé serait blanc!......"

Délirant toujours sous l'emprise de la drogue, Lisa ne voulait qu'une chose ...... Sentir une grosse bite dans sa chatte!..... N'importe quelle queue ferait l'affaire tant elle était échauffée!......"

Elle ouvrait en grand les cuisses pour mieux accueillir l'homme qui la chevauchait.

Bouclant bras et jambes dans son dos, elle sentit la courte mais néan-moins épaisse bite plonger dans sa fente engorgés de foutre et de cy-prine, c'est alors qu'elle entendit une voix familière gémir lascivement :

- "Ohhhhhhh ... Mademoiselle Lisa ...... La si jolie mademoiselle Lisa .........Oh, oh ..... Oh, oui ...... Juan va te faire un précieux cadeau de noce ...... Il va fourrer un joli polichinelle dans le tiroir de la jolie maîtresse!....."

-

-

Comme Deion filmait le vieux concierge se tapant la jolie instit pendant sa nuit de noce, Vicki programmait déjà de remettre une copie de la vidéo au vieux salaud en souvenir de cette nuit inoubliable.

- "Ca lui donnera matière à faire chanter cette jolie petite pute!.... Il pourra lui faire écarter les cuisses à l'issue de chaque journée de classe!....." gloussait-elle jubilatoire.

- "Profites en bien mon salaud ...... J'ai bien envie de lui faire arpen-ter les trottoirs la nuit ...... Elle vendrait son cul à mon profit!...... Mieux encore Je pourrai faire de sa mauviette de mari son maque-reau, il pourrait ainsi l'aider à satisfaire son appétit pour les bites noires!......

Comme le vieillard pansu soufflait en baisant la plus jolie instit de l'éta-blissement qu'il gardait, Vicki accablait encore le malheureux époux ef-fondré lui murmurant :

- "Je pense qu'il ne faut pas que t'espères que ta femme rentre à la maison dès la fin des classes ...... Je parie que ce vieux bâtard n'aimera rien autant que de la faire foutre à poil dans sa classe ...... Pour la baiser sur son bureau!....... Elle passera à la casserole chaque soir si tu veux mon avis ... Peut-être même qu'il la prêtera à ses copains!....... Peut-être même bien qu'il leur vendra ses charmes ..... A 100 $ la passe, elle risque de lui rapporter gros!......"

4 mai 2007

Coulybaca

Avec l'aimable autorisation de l'auteur :

Black Demon

Report Story

byCoulybaca© 0 comments/ 15618 views/ 0 favorites

Share the love

Also in this series

Tags For This Story

Report a Bug

Précédent
3 Pages:123

Veuillez Donner une Note à cette Soumission en ligne:

Please Rate This Submission:

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Please wait
Recent
Comments
by Anonymous

If the above comment contains any ads, links, or breaks Literotica rules, please report it.

There are no recent comments  - Click here to add a comment to this story

Add a
Comment

Post a public comment on this submission (click here to send private anonymous feedback to the author instead).

Post comment as (click to select):

You may also listen to a recording of the characters.

Preview comment

Forgot your password?

Please wait

Change picture

Your current user avatar, all sizes:

Default size User Picture  Medium size User Picture  Small size User Picture  Tiny size User Picture

You have a new user avatar waiting for moderation.

Select new user avatar:

   Cancel